Comment ne plus avoir les dents jaunes

Arborer une belle dentition, d'un blanc uni, c'est que souhaitent la plupart des Françaises et des Français. Comment retrouver cette belle couleur ? Alimentation, brossage, consultation chez le dentiste… On fait le point sur les bons gestes avec le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste.
© Adobe Stock

Le sourire, c'est une des premières choses que l'on présente aux autres. Et c'est aussi une source de complexe au sein de la population française. Au cœur des préoccupations, notamment, la couleur des dents.

"Vous êtes la troisième personne à m'en parler depuis ce matin", sourit le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l'Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD). De fait, une personne sur deux pense que des dents jaunes constituent le pire défaut d'un sourire (1).

De plus, selon une enquête réalisée par OpinionWay pour la marque de soins dentaires Regenerate en août 2018, les trois quarts des Français pensent qu'afficher de belles dents est aussi important qu'avoir une jolie peau ou même une belle silhouette (71%) et une coupe de cheveux (69%). Par ailleurs, plus d'une personne sur 4 a reconnu ne pas oser sourire par peur de dévoiler leurs quenottes et d'être jugée.

A ce sujet, l'inquiétude est donc récurrente, mais nous ne sommes pas toujours bien armé.e.s pour y faire face. E-Santé a donc décidé de faire le point sur les différentes stratégies disponibles contre les dents jaunes.

Dents : 2 formes de coloration

Il faut d'abord savoir qu'il existe deux grands types de coloration de la dent. Lorsqu'elle est externe, les habitudes de vie sont à mettre en cause (brossage irrégulier, consommation d'aliments ou de boissons tachants…).

Si elle est interne, "il s'agit de la couleur propre de la dent", indique le Dr Lequart. Celle-ci va naturellement évoluer avec l'âge, avec une tendance à jaunir. Et pour cause : l'émail a tendance à s'affiner, fruit de l'accumulation des brossages et des repas. "Cela révèle la dentine, qui se colore en vieillissant", explique le spécialiste.

Hormis le vieillissement, peu de facteurs sont susceptibles de modifier la coloration interne de la dent. Au rayon des médicaments, seules les tétracyclines, une classe d'antibiotiques, a un tel effet. "On ne les prescrit pas chez la femme enceinte ou les jeunes enfants car la coloration est ensuite difficile à traiter", souligne le chirurgien-dentiste.

Vidéo : Brossage de dents : le geste à éviter

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.