Comment échapper à un pervers narcissique ?

S'il y a encore une dizaine d'années le terme de pervers narcissiques était encore peu connu, tout le monde semble aujourd'hui avoir ce type de personnalité dans son entourage. Mais qui sont réellement ces individus manipulateurs ? Et surtout comment leur échapper si vous êtes dans leur toile ?
© Istock

Pervers narcissique : comment fonctionnent-ils ?

Manipulateurs, dominateurs, beaux-parleurs ou encore sans scrupule.... les pervers narcissiques sont les sujets de nombreux livres, émissions ou même films... Le psychanalyste Jean-Charles Bouchoux reconnaît "Aujourd’hui, tout le monde parle de pervers narcissiques un peu dans tous les sens". Il ajoute "Les mécanismes de la perversion narcissique sont très particuliers, car ils ressemblent à s’y méprendre à la schizophrénie. Avec une différence de taille : pour le schizophrène, les mécanismes de défense se jouent à l’intérieur de lui-même alors que dans le cas de la perversion narcissique, ils vont se jouer à l’intérieur d’un couple".

En effet, le pervers narcissique utilise le lien familial, professionnel ou amoureux pour assujettir l'autre. Le spécialiste explique "Il va créer une relation fusionnelle “à deux, nous faisons qu’un” qui lui permettra de dire : je suis Jekyll et tu es Hyde". Avec ce processus, il peut garder une image parfaite de lui-même et attribuer tous les problèmes du couple à l’autre”. Il instaure ainsi avec "sa victime" une relation fusionnelle, difficile à rompre.

Le pervers un beau-parleur avant tout...

Le principal outil du pervers narcissique est la parole. En premier lieu, ses mots lui servent pour séduire la victime. C'est également par leur intermédiaire qu'il parviendra à la convaincre de la justesse de ses accusations. "Le pervers communique de façon paradoxale, ce qui va leur permettre d'assujettir sa victime. En perdant son souffre-douleur dans un dédale d'informations contradictoires, il empêchera de prendre de la distance, de penser et de réagir sainement", explique le psychanalyste Jean-Charles Bouchoux dans son livre Les Pervers narcissiques aux éditions Eyrolles.

… qui isole sa victime

Pour maintenir son emprise sur la relation et sa capacité à dévaloriser l'autre, le pervers narcissique doit tenter d'isoler sa proie. Il s'arrange tout simplement à l'éloigner des proches qui pourraient l'aider à prendre conscience de l'aspect anormal de la relation. 

Pour parvenir à des fins similaires, certains individus misent, en revanche, sur la séduction des proches. Leur cour est si fine qu’ils peuvent parfois parvenir à retourner l'entourage contre la victime. “C’est plus rare, mais cela peut se produire”, ajoute le praticien.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Merci au Dr Jean-Charles Bouchoux, psychonalyste et auteur du livre "Les pervers narcissiques" aux éditions Eyrolles.