Ces drogues illégales qui pourraient vous guérir
Sommaire

LSD ou psilocybine contre la dépression

Mais ces progrès ne représentent rien à côté des espoirs suscités dans la prise en charge de la dépression. LSD, champignons hallucinogènes, kétamine… de nombreuses équipes se sont lancées dans la bataille contre ce trouble mental qui touche 300 millions de personnes dans le monde.

Au Royaume-Uni, c'est le LSD qui a la faveur des scientifiques. En partenariat avec l'Imperial College de Londres, la fondation Beckley a lancé une étude sur le microdosage sous la houlette du Dr Robin Carhart-Harris, spécialiste de ces substances.

Au rayon des champignons hallucinogènes, ce même chercheur a constaté un impact positif sur des personnes souffrant de dépression résistante aux traitements. "Près de 30 % des malades résistent aux médicaments, ce qui veut dire qu'ils ne répondent pas à plusieurs antidépresseurs", précise le Pr Philippe Fossati.

Dès une semaine de traitement, les 19 patients ont vu leurs symptômes s'améliorer. Cela serait dû à une "remise à zéro" du cerveau, d'après les signataires des travaux.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.