Ce qui se passe dans votre corps quand vous arrêtez de fumer
Sommaire

On dort moins bien

Les troubles du sommeil sont assez fréquents en phase de sevrage. Réveils nocturnes, sommeil agité... Ces perturbations sont transitoires et atténuées par la prise de substituts nicotiniques. Une bonne hygiène de vie - avec des couchers et levers à heures régulières ainsi qu'un faible usage des écrans avant de dormir - modère la présence de ces symptômes.

Vérifier que le dosage en substituts est correct peut également être intéressant. En effet, la nicotine est une substance excitante. Un surdosage peut donc avoir des effets sur la qualité des nuits.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.