Cancer du côlon : ces aliments réduisent les risques

Avec plus de 43 000 nouveaux cas et 17 000 décès par an, le cancer colorectal fait partie des cancers les plus fréquents et les plus meurtriers en France. Certains aliments sont réputés protéger contre cette maladie. On fait le point.
Cancer du colon : ces aliments reduisent les risques

Le cancer colorectal se développe au niveau des cellules de la muqueuse du côlon ou du rectum, les derniers éléments de l’intestin. Selon Santé Publique France, il s’agit du 3ᵉ cancer le plus fréquent dans l’Hexagone avec 43 336 nouveaux cas en 2018. 

Outre l’hérédité (10 à 15% des cas ont un caractère génétique), plusieurs facteurs de risque favorisent l’apparition d’une tumeur maligne dans ces parties du système digestif : l'âge (le risque augmente après 50 ans), le manque d’activité physique, le surpoids, le tabac et le régime alimentaire (excès de viandes rouges, produits transformés, alcool…).

Mais si certains aliments favorisent l’apparition du cancer du côlon, d’autres au contraire montrent un effet protecteur. Selon une étude récente du Texas A&M University Health Science Center, les épinards en font partie. 

Manger des épinards pour se protéger du cancer du côlon

Pour étudier la relation entre les épinards et le cancer du côlon, les chercheurs se sont penchées sur une maladie héréditaire appelée polypose adénomateuse familiale. Les personnes qui en sont atteintes, développent de multiples polypes dans leur côlon. La plupart d'entre elles doivent alors subir une ablation chirurgicale du côlon pour éviter que des centaines de tumeurs ne se forment dans le côlon à mesure qu’elles vieillissent.

L’équipe américaine a donné des épinards lyophilisés à des animaux touchés par la polypose adénomateuse pendant 26 semaines. Elle a alors observé une "activité antitumorale significative dans le côlon et l'intestin grêle". Les individus ayant mangé des épinards présentaient entre autres une plus grande diversité du microbiome intestinal ainsi que des changements dans l'expression des gènes. Les chercheurs ont également découvert une hausse des acides gras associés à la régulation de l'inflammation, appelés linoléate. Selon les travaux publiés dans la revue Gut Microbes, ces modifications semblent aider à prévenir le cancer du côlon.

"Nous pensons que manger des épinards peut également protéger les personnes qui n'ont pas de polypose adénomateuse familiale", a ajouté l’auteur principal des travaux Roderick Dashwood, directeur du Center for Epigenetics & Disease Prevention du Texas A&M Health Institute of Biosciences and Technology.

Les épinards ne sont pas les seuls aliments ayant un effet protecteur face au cancer du côlon. Retrouvez dans notre diaporama les différents produits qui peuvent éloigner les tumeurs, selon la science.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://medicalxpress.com/news/2021-09-spinach-colon-cancer.html
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/cancers/cancer-du-colon-rectum/donnees
https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/19490976.2021.1972756
https://cancer.ca/fr/cancer-information/cancer-types/colorectal/risks/reducing-your-risk