Calcium et vitamine D : des vitamines qu'on ne donne plus aux bébés ?

© Istock
Le calcium et la vitamine D sont deux éléments essentiels au bon développement de l’organisme. Pour autant, faut-il nécessairement donner des compléments alimentaires et une supplémentation en vitamines aux bébés ?
Publicité

Calcium et vitamine D : deux éléments indispensables

La vitamine D et le calcium sont deux éléments qui fonctionnement de pair et qui sont indispensables au bon développement de l’organisme. La vitamine D peut être fabriquée en autonomie par notre corps, mais ne peut être synthétisée que grâce à une exposition solaire suffisante. Mais comment faire avec les bébés qu’on cherche à protéger du soleil étant donné la fragilité de leur peau ? Et qu’en est-il du calcium dont la fixation au niveau osseux dépend directement de cette vitamine ?

Publicité
Publicité

Supplémentation en vitamine D des bébés

La supplémentation des bébés débute en réalité dès le début de la grossesse puisqu’on recommande aux femmes enceintes de prendre des compléments alimentaires fournissant à la fois de la vitamine B12, de la vitamine D et du calcium. Après l’accouchement, le lait maternel est bien entendu l’aliment privilégié et s’il pourvoit aux apports nécessaires en calcium, il reste bien souvent insuffisant en matière de vitamine D. C’est donc généralement sur prescription médicale que les enfants allaités recevront chaque jour et souvent jusqu’à l’âge de 18 mois un complément (sous forme de gouttes de préférence) de 400 UI de vitamine D (voire plus en période hivernale ou dans les régions les moins ensoleillées). Les enfants qui ne sont pas allaités, eux, consomment de fait des laits infantiles enrichis en vitamine D.

Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 09 Avril 2018 : 17h02
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :