Burn out amoureux : quels sont les signes ?

Le burn out ne concerne pas uniquement la sphère professionnelle, il peut également être amoureux. La quête du bonheur et de la réussite de son couple peut aussi nous faire craquer. Quels sont les signes de cet épuisement affectif généralisé ?
© Istock
Sommaire

Burn out amoureux : qu’est-ce que c’est ? 

Au début de notre histoire, le plus souvent à ses prémices… notre couple semble indissociable de la passion. Puis avec la maison, le travail, les enfants, le quotidien… l’exaltation de la vie à deux laisse place à la routine. Certains ont du mal à accepter ce délitement de leur conte de fée et peuvent finir en burn out amoureux.

Comme celui lié au travail, le burn out amoureux correspond à un effondrement physique et psychique... sauf qu’il est ici provoqué par l’écart important entre le couple idéalisé et la réalité. 

Véronique Kohn, psychologue et psychothérapeute, explique “la personne en burn out amoureux veut absolument réussir son couple. Malgré les disputes, les désaccords et les tensions psychiques que ça lui crée, elle ne voudra pas lâcher. Se séparer, prendre de la distance lui sera impossible. Seule la réussite de son couple comptera”. 

La spécialiste ajoute “c’est très souvent lié à la passion ou à nos rêves de romance, il y a en trop. À un moment, la personne n’a plus les ressources pour faire tendre son histoire d’amour vers son objectif ça brûle et il y a un effondrement du système, notamment nerveux”. 

Ces personnes surinvestissent la sphère amoureuse au détriment des autres éléments de leur vie (professionnelle, personnelle, amicale…). La vie à deux et le compagnon sont vus comme les éléments indispensables au bonheur. 

Burn out amoureux et dépression amoureuse : comment faire la différence ?

Aussi bien le burn out amoureux que la dépression amoureuse sont liés à une situation affective difficile. Toutefois, ils ne reposent pas sur les mêmes problématiques. 

“La dépression a attrait à la quête de sens. Par exemple “ma vie n’a plus de sens”, “j’y crois plus”. Si je me sépare, je touche le vide existentiel et je ne gère pas ça. Dans le burn out, la personne veut absolument croire à son histoire même si elle n’a plus les ressources pour faire face”. 

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Merci à Véronique Kohn, psychologue et psychothérapeute.
Elle est l'auteure du livre "Quel(s) amoureux êtes-vous ?" aux éditions Tchou. Vous pouvez également la retrouver sur son site internet Veroniquekohn.com
La rédaction vous recommande sur Amazon :