Ballonnements : trois conseils

"Je me sens ballonnée..." refrain connu ! Les ballonnements sont un désagrément fréquent. Le plus souvent, ils apparaissent après le repas, et s'accompagnent de rots ou de flatulences désagréables. La cause : le gaz qui est contenu dans notre tube digestif. Voici quatre conseils pour calmer les ballonnements.

Publicité

Une alimentation anti-ballonnements

Pourquoi certains aliments nous ballonnent-ils, et pas les autres ? Pendant la digestion, certains aliments vont entrainer la création de gaz dans nos intestins, alors que d'autres moins. Certains aliments sont connus pour créer beaucoup de gaz :

Publicité
Publicité
  • Les haricots secs
  • Le brocoli et le chou fleur
  • Les choux et choux de Bruxelles
  • Les fruits comme les pommes, les pêches et les poires

Cette liste a été compilée par la clinique Mayo, mais il faut rappeler que chaque personne aura sa propre sensibilité aux aliments. Si vous constatez qu'un ingrédient ou l'autre a tendance à entrainer des ballonnements, supprimez-le de votre alimentation.

Moins d'air dans notre tube digestif !

Les gaz créés par la digestion des aliments ne représentent cependant pas la plus grande quantité de gaz qui se trouve dans notre tube digestif... Le plus important, c'est tout simplement l'air ! Nous en avalons en effet une certaine quantité tout au long de la journée... et à l'excès, cela peut entrainer des ballonnements. Si vous souhaitez lutter contre cette sensation désagréable, voici quelques habitudes à perdre :

  • Fumer fait avaler de l'air. Une raison de plus pour arrêter !
  • Mâcher des chewing-gums ou sucer des bonbons
  • Boire à la paille
  • Boire des boissons gazeuses
  • Avaler sa nourriture rapidement, sans mâcher
Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Mercredi 29 Décembre 2010 : 14h34
Mis à jour le Lundi 21 Décembre 2015 : 17h57