Attention, dettes de sommeil

© Adobe Stock

Près de 45% des Français déclarent ne pas dormir suffisamment. 17% accumulent les dettes de sommeil et 12% sont insomniaques. Mais on constate que ceux qui dorment le moins sont aussi ceux qui adoptent le moins les comportements favorables à un bon endormissement…

PUB

Le sommeil, c'est la vie

Nous passons un tiers de notre vie à dormir. Or nous ne savons pas tous bien dormir et ne réalisons pas toujours l'impact d'un manque de sommeil sur notre vie quotidienne. Les enfants, les adolescents, mais aussi les jeunes adultes actifs sont capables d'accumuler des dettes de sommeil parfois très importantes. Quelles en sont les répercussions ?

PUB
PUB
  • Troubles de l'apprentissage.
  • Difficultés professionnelles.
  • Problèmes de mémoire.
  • Difficultés de concentration.
  • Dérégulation de l'humeur (dépression, anxiété).
  • Stress.
  • Variation de la glycémie, ce qui favorise la prise de poids.
  • Augmentation de la pression artérielle.
  • Etc.

Pourquoi 17% des Français (25-45 ans) ne dorment pas suffisamment et 12% sont insomniaques ?

Certes, le stress, les problèmes au travail, les soucis familiaux, le manque de temps, etc., n'aident pas à dormir, mais on constate que ces personnes adoptent davantage de comportements néfastes au sommeil. Alors comment remettre les pendules à l'heure ?

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 17 Mars 2008 : 01h00
Source : Communiqué de presse de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES), 10 mars 2008.