Atteinte de la maladie des os de verre, elle arrive à avoir un bébé
Sommaire

Trisha Taylor : “mon médecin m'a averti que le bébé pourrait me briser physiquement les os”

Trisha Taylor : “mon médecin m'a averti que le bébé pourrait me briser physiquement les os”© Adobe Stock

Averti de son désir d’enfant, le monde médical a tenté de dissuader Trisha Taylor de tomber enceinte. Elle se rappelle : "Mon médecin m'a averti que le bébé pourrait me briser physiquement les os à mesure qu'il grandissait - m'écrasant de l'intérieur. Je lui ai dit que je voulais des exemples spécifiques et ce qui arriverait, pas ce qui pourrait arriver".

"En fin de compte, rien n’était garanti alors je suis rentrée chez moi et j'ai commencé à essayer. Je voulais tellement être maman que rien d’autre ne comptait. C'était ma décision et personne n'allait m'arrêter - pas même Michael. ''

Elle a fait deux fausses couches en 2014 et 2015. "Je ne sais pas si cela était lié à mon ostéogenèse imparfaite - les médecins n’ont jamais fait de test, a-t-elle déclaré. Ils ont dit que si je faisais une fausse couche pour la troisième fois, ils examineraient la question plus en détail". 

Mais sa troisième grossesse n’a pas connu de fin dramatique. "Quelque chose était différent cette fois”, a expliqué Trisha. J'étais beaucoup plus calme". Elle se rappelle “nous avons pris un jour après l’autre et aucune mesure particulière a été mise en place”. Toutefois, elle a été très suivie par les médecins jusqu'à l'accouchement.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.