Alcool : faites-vous partie des 5 millions de buveurs excessifs ?
Sommaire

Les risques pour la santé, aussi, sont excessifs

L'abus d'alcool conduit à une hausse des risques médicaux, psychiques et sociaux. Avec 45.000 décès, l'alcool est la première cause de mortalité évitable en France, juste après le tabac. L'alcool est à l'origine de 14% des décès masculins (1 homme sur 7) et de 3% des décès féminins (1 femme sur 33). L'alcool contribue à l'apparition de nombreuses maladies (cancers, cirrhoses, troubles mentaux, maladies cardiovasculaires) et est impliqué dans les accidents de la route (dans les accidents du travail aussi) et les violences (homicides, violences conjugales). L'objectif de la campagne de prévention qui a débuté fin avril est de faire réfléchir les buveurs réguliers excessifs. Un film de 40 secondes sera diffusé jusqu'au 20 mai dans le but de provoquer un déclic psychologique : il n'y a pas que les autres qui ont un problème avec l'alcool. « Au-delà de 3 verres par jour pour les hommes et de 2 verres pour les femmes, l'alcool augmente les risques de cancers, de cirrhoses et de maladie cardiovasculaire. »

Rappel pour les femmes enceintes : " Zéro alcool pendant la grossesse ".

Pour en savoir plus ou pour obtenir de l'aide : Ecoute Alcool 0 811 91 30 30 (Coût d'une communication locale depuis un poste fixe - 7j/7, de 14h à 2h).

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Dossier de presse de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), 27 avril 2006.