Addict au bubble tea, il se retrouve paralysé des mains

Un adolescent s’est retrouvé hospitalisé en urgence à cause de son amour pour le bubble tea. Buvant cette boisson très sucrée contenant des perles de tapioca quotidiennement, il a été victime d’une inflammation le laissant incapable de bouger les doigt et les pieds.
© Adobe Stock
Sommaire

Le Bubble tea est une boisson hongkongaise très tendance. Mélange de thé, lait ou jus de fruits avec des billes de tapioca, elle est désormais à la carte de très nombreux bars et restaurants. Mais elle n’est pas sans danger comme le montre la mésaventure d’un jeune homme chinois de 18 ans.

Overdose de Bubble tea : les mains et les pieds paralysés par une inflammation

L’adolescent de la ville de Foshan dans la province chinoise de Guangdong s’est présenté à l’hôpital avec les articulations des doigts et des pieds si enflées qu’il ne pouvait plus les bouger. Ses membres très douloureux se transformaient  “en pierre” selon ses dires.

Il était en réalité victime une crise de goutte. La rhumatologue du second hôpital de Guangdong, Dr Zheng Shaoling, a expliqué au journal chinois Southern Metropolis Daily “lorsque le patient est arrivé, la goutte touchait ses quatre membres et l'empêchait de marcher".

Les médecins ont cherché à comprendre comment un si jeune patient pouvait souffrir de cette pathologie. Les malades ont normalement en moyenne 64 ans. L’adolescent hospitalisé a reconnu qu’il buvait au moins un verre de Bubble Tea par jour. L’excès de sucre provenant de la boisson à la mode est responsable de cette crise. En effet, la métabolisation du fructose tend à augmenter la production d’acide urique. Or, cette maladie est provoquée par un taux anormalement élevé d’acide urique dans le sang, appelé hyperuricémie.  

Crise de goutte : il a été traité rapidement

En découvrant l’origine de son mal, les médecins ont rapidement pu le traiter. La Dr Zheng Shaoling a expliqué : "ses niveaux d'acide urique étaient très élevés. Nous l'avons mis sous traitement anti-inflammatoire et avons réussi à réduire ses taux d'acide urique de moitié environ".

Doucement son état s’est amélioré. "Il est maintenant capable de se tenir debout et de marcher, mais nous devrons continuer à surveiller son état", ajoute la spécialiste. Le garçon a pu quitter l’hôpital le 14 juillet 2020.

Bubble tea : son amour pour la boisson lui avait déjà causé une crise à 14 ans

Ce n’est pas la première fois que son goût très prononcé pour les bubble tea et autres produits sucrés l’a conduit chez le médecin. L’adolescent a révélé à l’équipe de l’hôpital qu’il avait souffert d'un épisode de goutte quatre ans plus tôt à l'âge de 14 ans en raison d'un régime inadapté à ses besoins. En effet, de précédentes études scientifiques montrent qu’une alimentation déséquilibrée est la cause des crises de cette pathologie chroniques dans 12% des cas.

Malheureusement, l’adolescent n’avait pas tenu compte des conseils nutritionnels de son précédent médecin. Toutefois, ce dernier épisode impressionnant semble avoir servi de leçon au malade. Il a promis de ne plus boire de thé aux bulles de tapioca.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.