Acide urique - Uricémie

Prélèvement sanguin et Bilan d'une fatigue prolongée

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Il est préférable d'être à jeun avant le prélèvement. Penser à signaler d'éventuels traitements en cours car de nombreux médicaments peuvent modifier les concentrations d'acide urique dans le sang ou interférer avec le dosage : anti-cancéreux, corticoïdes, diurétiques, anticoagulants,...

A quoi sert ce dosage ?

L'acide urique est en partie fabriqué par le foie, mais provient aussi de la destruction dans l'organisme du noyau des cellules et est apporté par l'alimentation. Son dosage est essentiellement utilisé pour le dépistage de la goutte, maladie très douloureuse qui s'accompagne d'une augmentation du taux d'acide urique dans le sang.

Quelles sont les valeurs normales ?

  • Chez l'adulte homme : 210 à 420 µmol/l ;
  • Chez l'adulte femme : 150 à 350 µmol/l.

Comment sont interprétés les résultats ?

Une alimentation riche en viandes, anchois, sardines, harengs, abats et les boissons alcoolisées contribue à augmenter le taux d'acide urique dans le sang. Une augmentation du taux d'acide urique (hyperuricémie) est un facteur de risque de développement de la goutte.

L'hyperuricémie peut aussi refléter une maladie métabolique (chez l'enfant), une insuffisance rénale chronique, un cancer, une hémopathie, ou être secondaire à une prise médicamenteuse.

Une diminution du taux d'acide urique dans le sang (hypo-uricémie) peut résulter d'une anomalie métabolique à la naissance ou bien refléter une insuffisance hépatique ou un cancer.

Guide: 

Source :