10 conseils pour dépolluer l'air de sa maison
Sommaire

Nettoyer avec des produits de base

Même avec la meilleure des volontés, pourtant, nous risquons de polluer notre logement. Parfois même sans le savoir. En effet, de nombreux produits d'entretien et de nettoyage libèrent des composés organiques volatils.

Les cocktails formés par les différentes marques peuvent s'avérer particulièrement nocifs. Vous appréciez le délicat parfum de citron de votre nettoyant pour la cuisine ? Sachez que le limolène réagit avec l'ozone pour former un COV.

Mieux vaut donc limiter le nombre de bouteilles utilisées pour nettoyer la maison. Et se fier plutôt aux méthodes "traditionnelles" comme le savon noir ou le vinaigre blanc. "D'une manière générale, on peut privilégier les produits naturels, mais ce n'est pas une garantie absolue, rappelle Jean-Frédéric Bailly. L'idéal reste d'ouvrir les fenêtres quand on fait le ménage : ça évite que les polluants ne se concentrent dans le logement."

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Comment réduire la pollution de l'air intérieur, Association Qualitel
Qualité de l'air intérieur, Anses, 28 novembre 2017
Les bons gestes pour un bon air, Observatoire de la Qualité de l'Air Intérieur (PDF en ligne), consulté le 26 janvier 2018
Guide de la pollution de l'air intérieur, Santé publique France (PDF en ligne), consulté le 26 janvier 2018