Votre chien peut souffrir de solitude !

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Samedi 17 Juillet 2010 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 22 Septembre 2011 : 16h00
-A +A
Lors de vos absences, votre chien mène la vie dure à vos voisins et à votre intérieur dès qu'il est seul? S'il aboie ainsi sans cesse et s'attaque à votre mobilier, c'est certainement parce qu'il souffre d'anxiété de séparation.

Solitude et anxiété de séparation

L'acquisition d'un chien ne doit se faire qu'après une mûre réflexion. En effet, il s'agit d'animal ayant besoin d'avoir une vie sociale et c'est par nature qu'il n'aime pas rester seul. Il faudra s'assurer de pouvoir lui consacrer 2 ou 3 heures par jour au minimum, notamment pour le promener régulièrement. Cependant, pour cause d'obligations professionnelles et sociales, les membres humains de la famille doivent s'absenter de nombreuses heures chaque jour. Et si Médor n'a pas pris l'habitude d'être seul à la maison, il risque d'éprouver un grand stress, voire des angoisses lorsqu'il retrouvera la solitude! C'est alors qu'il peut exprimer son mal être en aboyant, en dévorant meubles, plinthes et papier peint ou en faisant ses besoins dans la maison.... C'est ce que l'on appelle l'anxiété de séparation du chien, trop attaché à sa famille humaine et ne supportant pas de rester seul.

Comment apprendre à votre chiot à rester seul?

Il est très important d'apprendre à son chiot à rester seul dès son plus jeune âge, même si on en fait l'acquisition pendant les vacances. Pour ce faire, il convient de le laisser seul dans une pièce avec son panier ou son coussin et de quitter la maison pour des durées de plus en plus importantes. De plus, il est nécessaire de ne pas ritualiser votre départ et votre arrivée. Ignorez donc votre boule de poil 5 à 10 minutes avant de partir et faites de même à votre retour. Dans la même optique, Il peut aussi être intéressant de manipuler vos clés et votre veste à des moments ne correspondant pas à vote départ. Ne pas laisser votre chien dormir dans votre chambre est également un conseil judicieux, il s'accommodera de la solitude chaque nuit et sera content de vous retrouver au lever du jour! Et attention, si vous adoptez un chien adulte, renseignez-vous toujours au sujet de son aptitude à rester seul. L'apprentissage d'un chien âgé de plusieurs années et souffrant d'anxiété de séparation peut s'avérer particulièrement fastidieux!

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Samedi 17 Juillet 2010 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 22 Septembre 2011 : 16h00
A lire aussi
Education de votre chiot : comment lui apprendre à rester seul ? Publié le 12/06/2006 - 00h00

Lorsque vous adoptez un chiot, il aura tôt fait de s'attacher à vous et vous aurez à ses yeux le rôle de l'être rassurant et apaisant que tenait sa mère jusqu'à son arrivée dans sa nouvelle famille. Si ce lien privilégié est le début d'une belle aventure avec votre ami, il ne doit pas...

Votre nouveau chiot : comment bien l'accueillir ? Publié le 16/04/2007 - 00h00

Vous avez choisi d'adopter un chiot ? Son arrivée à la maison, la perte de sa mère et de ses frères et soeurs ainsi que la découverte de son nouvel environnement représentent un stress important qu'il convient de réduire au minimum en préparant son arrivée à la maison !

Plus d'articles