Verrues : pourquoi vous n’arrivez pas à vous en débarrasser ?

Verrues : pourquoi vous n’arrivez pas à vous en débarrasser ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 13 Juillet 2017 : 09h01

Les verrues sont de petites excroissances cutanées très fréquentes, qui siègent souvent au niveau des mains ou sur la plante des pieds. D’origine virale, mais totalement bénignes, les verrues n’en sont pas moins très tenaces.

© Istock

Verrues : attention, récidives fréquentes !

Si certaines verrues persistent des années, d’autres disparaissent spontanément en quelques mois, mais elles ont la fâcheuse tendance de récidiver souvent. On considère qu’un Français sur quatre présente des verrues.

Les verrues peuvent persister plusieurs années. En les éliminant, vous empêchez aussi qu’elles se répandent sur d’autres parties de votre corps ou contaminent d’autres personnes. Des solutions en pharmacie existent, sans ordonnance, tel qu’Objectif ZeroVerrue.

Les réinfections sont très fréquentes

L’autre grande raison pour laquelle les verrues sont si difficiles à éliminer est la réinfection. Liées à un virus, les verrues sont contagieuses. Les virus qui sont présents dans les cellules de la verrue se rependent lorsque l’on se gratte à cet endroit. Elles peuvent donc se transmettre de façon directe, d’un pied à l’autre par exemple (ou d’une main à un pied) chez une même personne ou lors du contact cutané avec une autre personne infectée. La transmission se fait aussi indirectement par simple contact avec un support contaminé : margelles de piscine, sols des vestiaires, douches collectives, mais aussi chez soi, en famille, via le sol de la salle de bain, le tapis de douche, l’échange de chaussures, de serviettes, etc.
Enfin, l’infection est favorisée dans certaines conditions : une peau lésée (le virus pénètre plus facilement), un système immunitaire défaillant (le virus se développe plus facilement).
De ce fait, la prévention concerne tout autant les personnes déjà affectées par des verrues, voire davantage, avec pour objectif de prévenir les réinfections et de limiter les risques d’infecter les autres.

Pour toutes ces raisons, il est recommandé de ne pas trop tarder pour consulter son médecin ou un dermatologue en cas de verrues et d’être assidu aux traitements préconisés : nombre d’applications, durée du traitement, répétition des séances, etc.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 13 Juillet 2017 : 09h01
A lire aussi
Verrue plantaire : c'est quoi ?Publié le 30/07/2012 - 22h00

Les verrues sont de petites excroissances cutanées. Elles sont dues à l’un des virus appartenant à la grande famille des papillomavirus. Les verrues plantaires ont leurs propres caractéristiques. Elles ont aussi la particularité d’être difficiles à traiter, mais nombre de verrues...

Verrues chez l’enfant : 5 choses à savoirPublié le 20/07/2017 - 08h00

Les verrues adorent les enfants, chez qui elles se logent principalement sur les pieds ou les mains. Les enfants représenteraient 90 % des patients qui consultent un dermatologue pour ce problème. Une verrue est une affection virale de la peau totalement bénigne, mais souvent disgracieuse et...

Les verrues, c'est grave ? Publié le 02/03/2009 - 00h00

Les verrues peuvent s'installer n'importe où sur le corps, mais elles ont une prédilection pour les extrémités, et particulièrement pour la plante des pieds. Il est souvent préférable de s'en débarrasser car si les verrues sont bénignes, elles sont contagieuses et peuvent proliférer.

Plus d'articles