Troubles bipolaires : l'alternance dépression / excitation

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 11 Octobre 2005 : 02h00
-A +A
La maladie maniaco-dépressive, également dénommée trouble bipolaire, se caractérise par des accès successifs de manie (grande excitation) et de dépression. Ces humeurs alternent, entrecoupées de périodes stables.

Les accès d'euphorie, également appelés accès de manie, se caractérisent par une excitation intense pouvant durer des semaines, voire des mois. Ils alternent avec des périodes d'humeur dépressive : abattement extrême, tristesse, perte d'énergie, perte d'intérêt et de plaisir, dévalorisation, culpabilité, troubles du sommeil, idées suicidaires...Entre deux accès, le patient bénéficie d'une période d'humeur stable. Concernant les accès de manie, les symptômes sont moins bien connus du grand public. France-Dépression, l'association française contre la dépression et la maladie maniaco-dépressive, propose la liste suivante :

  • Sentiment de bonheur immense, euphorie.
  • Accélération de la pensée, fuites des idées.
  • Distractibilité (l'attention est facilement attirée par les stimuli extérieurs).
  • Optimisme démesuré, méconnaissance du caractère pathologique des troubles.
  • Augmentation de l'estime de soi.
  • Irritabilité, voire agressivité.
  • Réduction du besoin en sommeil.
  • Débit de parole accéléré ou continu.
  • Augmentation de l'activité dans le domaine social, professionnel, scolaire, sexuel, agitation psychique et motrice.
  • Engagement excessif dans des activités agréables mais à potentiel élevé de conséquences dommageables (achats inconsidérés, conduites sexuelles inconséquentes), impulsivité.

Les accès d'euphorie, également appelés accès de manie, se caractérisent par une excitation intense pouvant durer des semaines, voire des mois. Ils alternent avec des périodes d'humeur dépressive : abattement extrême, tristesse, perte d'énergie, perte d'intérêt et de plaisir, dévalorisation, culpabilité, troubles du sommeil, idées suicidaires...Entre deux accès, le patient bénéficie d'une période d'humeur stable. Concernant les accès de manie, les symptômes sont moins bien connus du grand public. France-Dépression, l'association française contre la dépression et la maladie maniaco-dépressive, propose la liste suivante :

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 11 Octobre 2005 : 02h00
Source : Dossier de presse de France-Dépression, 2e journée européenne de la dépression, septembre 2005.
A lire aussi
Les troubles bipolaires, c'est quoi exactement ? Publié le 19/06/2006 - 00h00

Plus connus sous le nom de «maladie maniaco-dépressive», les troubles bipolaires se caractérisent par des fluctuations extrêmes de l'humeur, avec une alternance de périodes d'excitation et de dépression, entrecoupées de périodes normales. Les conséquences d'une telle oscillation peuvent...

Déprime : quand commence-t-on à parler de dépression ? Publié le 07/04/2016 - 14h20

« Je me sens déprimé », c’est une phrase souvent entendue. Mais une déprime passagère, un moment de flottement moral n’est heureusement pas forcément signe de dépression. Alors, comment faire la différence entre une déprime et une vraie dépression qui, elle, est une maladie ?

Plus d'articles