THINX : la culotte spéciale règles qui va faire parler d’elle

Publié par Chloé Parisse, journaliste santé le Vendredi 06 Octobre 2017 : 17h18

La composition des tampons fait de plus en plus polémique. Une société new-yorkaise a souhaité innover en proposant une méthode tout-en-un pour gérer ses menstruations : une simple culotte !

© Istock

Tampons bio, serviette hygiénique, coupe menstruelle, éponge menstruelle, tampons... Toutes ces méthodes seront peut-être bientôt révolues ! Une alternative beaucoup plus confortable et naturelle fait de plus en parler d'elle : la culotte menstruelle Thinx.

C'est quoi ?

Les culottes menstruelles fonctionnent comme la plupart des protections : elles absorbent le flux. Le principe repose sur la présence de quatre épaisseurs de tissus ultra-absorbants : la première couche a une fonction anti-humidité, la seconde est antimicrobienne grâce à un traitement invisible à base d’argent, la troisième est absorbante et peut contenir autant qu’un tampon ou une serviette, la dernière est ultra renforcée puisqu'elle occupe la fonction anti-débordement. Selon ses fabricants, elles pourraient être portées toute la journée, sans être changées.

Comment la laver ?

En fin de journée, Thinx conseille aux utilisatrices de rincer brièvement la culotte à la main avant de la passer en machine (comme n’importe quel autre dessous) ou de la laver entièrement à la main avec de la lessive pour les plus courageuses, de préférence à l’eau froide. Il est fortement déconseillé d'utiliser du détergent ou de l'assouplissant.

Elle coûte combien ?

La fourchette de prix varie entre 24 et 39 dollars (20 à 30 euros). Le coût reste élevé mais en comparaison avec le prix des protections jetables, on s'y retrouve très vite puisque l'achat est amorti en seulement quelques mois.

Pour tous les goûts

La marque propose différents modèles : string, culotte, boxer, culotte de sport, tanga... Ils sont déclinés en trois coloris : noir, beige et gris. Les tailles vont du XS au XXL et le site propose même une charte pour vous guider selon votre flux. Par exemple, si vous avez un flux plutôt léger, la charte vous conseille d'opter pour le string.

Pour rappel, pour une bonne hygiène intime, il est recommandé de :

- préférer la lingerie en coton

- éviter les protège-slips

- réduire l'utilisation des string si on est sujette aux cystites

- porter des pantalons trop moulants

- changer de tampons régulièrement dans la journée

Publié par Chloé Parisse, journaliste santé le Vendredi 06 Octobre 2017 : 17h18
A lire aussi
Fuites urinaires : les protections pour l'incontinence Publié le 28/01/2008 - 00h00

Les protections jouent un rôle important dans la prise en charge de l'incontinence urinaire au quotidien.L'objectif à terme pour toute personne présentant des fuites urinaires est évidemment de disposer du traitement permettant d'en finir avec les fuites urinaires ou de les réduire au...

Plus d'articles