Tartines du petit déjeuner : on met quoi dessus ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 02 Septembre 2013 : 08h16
Mis à jour le Lundi 02 Septembre 2013 : 13h49

Il est indiscutable que le petit déjeuner d’un adulte et d’un enfant (à partir de 3 ans) doit être composé d’une boisson, lactée de préférence, et de tranches de pain. Et non d’une bouillie plus ou moins épaisse de céréales.

Ce principe établi, que peut-on mettre sur les tartines afin que ce petit déjeuner demeure équilibré ?

Pourquoi des tartines…

… alors que les céréales de petit déjeuner sont tellement à la mode ?

Parce que la grande majorité de ces produits industriels sont trop sucrés, parfois trop salés, trop pauvres en fibres (sauf ceux qui en sont enrichis) et ont un index glycémique (IG) élevé (ce qui signifie que leurs glucides sont très vite absorbés).

Parce que, sauf pour les muesli où l’on trouve des fruits secs et séchés, ces croquettes se ramollissent dans le bol de lait et se transforment en une bouillie que l’on ne mâche pas ou que l’on mâchouille vaguement quand tout n’est pas attendri.

Du coup, cette purée liquide s’avale d’un coup ou presque, ce qui ne laisse pas le temps au cerveau de mettre en route le centre de satiété. De plus, elle est vite digérée pour cause d’Index glycémique élevé. Conclusion : fringale à peu près assurée en fin de matinée.

Tandis que des tartines, surtout quand elles sont taillées dans un pain riche en fibres, doivent se mâcher afin de pouvoir être avalées, même si on les trempe dans le bol ! Cela prend un peu plus de temps, mais on n’aura pas de fringale… à condition que ces tartines ne soient pas un shoot de sucres et qu’elles aient un bon Index glycémique, moyen ou bas.

Pain, beurre, confiture ?

C’est la tartine classique et l'une des meilleures.

Si le pain blanc a un Index glycémique très élevé (96, presque comme celui du sucre pur qui est de 100 !), il retrouve lorsqu’il est beurré et légèrement confituré, un IG moyen autour de 60 car les lipides retardent l’absorption des glucides.

Les bonnes doses sont 10 g de beurre et 20 g de confiture pour 60 g de pain.

Mais des tartines de pain complet ou mieux encore de pain aux céréales ou intégral qui ont un IG plus bas, c’est encore mieux !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 02 Septembre 2013 : 08h16
Mis à jour le Lundi 02 Septembre 2013 : 13h49
A lire aussi
Plus de fringales, plus de kilos en tropPublié le 15/04/2011 - 08h22

Ca n'est plus à démontrer.Les fringales qui vous poussent à avaler rapidement n'importe quoi mais le plus souvent quelque chose de sucré, déséquilibrent votre alimentation et vous font prendre des kilos.Comment ne plus en être victime ?

Couper court aux fringales !Publié le 09/11/2009 - 00h00

C'est une sensation soudaine de faim, impérieuse, désagréable, qui oblige à ingurgiter immédiatement quelque chose de consistant. Quel est le mécanisme qui mène à la fringale ? Et comment y échapper ? Quelle est la différence avec le grignotage ? Côté Santé fait le point avec le docteur...

Alimentation : testez vos connaissancesPublié le 13/09/2006 - 00h00

Au-delà des slogans promotionnels et autres allégations douteuses, comment s'y retrouver pour adopter une alimentation variée et équilibrée ? Quelles sont les bases à connaître, comment aiguiser son bon sens et éviter les erreurs nutritionnelles ?

Plus d'articles