Sports d'hiver : comment gérer le " sur-risque " des débutants ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 09 Janvier 2006 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 08 Janvier 2016 : 13h14
-A +A
Cette année encore, les accidents des sports d'hiver s'annoncent à la baisse. Mais que cette bonne nouvelle ne soit pas l'occasion de baisser sa garde. Ce sont surtout les skieurs débutants qui présentent un «sur-risque»

Deux fois plus de risques d'accident pour les débutants

Chaque année, quelque 8 millions de Français pratiquent des sports de glisse et l’on dénombre 150.000 blessés : les lésions les plus fréquentes sont représentées par les entorses du genou (29%), dont la rupture du ligament croisé antérieur (15%), une des formes les plus graves de l’entorse du genou. Viennent ensuite les lésions de la tête et du tronc (18%), dont les traumatismes crâniens (3%) et les lésions de l’épaule (16%).

Les risques sont accrus chez les débutants. Lors des quatre premiers jours de pratique, ils sont deux fois plus exposés aux accidents !

Comment contrer le "sur-risque" du débutant ou du "débrouillé" avec une faible condition physique ?

Si les accidents de ski se stabilisent ou tendent même à diminuer, l'Association "Médecins de montagne" attire toujours l'attention sur les skieurs les plus à risque, que sont les débutants (moins de 7 jours de pratique) ou les «débrouillés» avec une faible condition physique. Ces deux types de skieurs présentent deux fois plus de risques d'avoir un accident.

La première chose à conseiller est de se préparer physiquement avant les vacances. Ensuite, sur place, il est recommandé de prendre des cours de ski, de systématiquement s'échauffer avant de se lancer sur les pistes et de ne pas dépasser ses limites. Pour en revenir à la préparation avant l'arrivée à la montagne, l'idéal est de pratiquer des activités sportives variées tout au long de l'année et de les compléter un mois avant le départ aux sports d'hiver par exemple avec du VTT, du roller, du footing et/ou du fitness. L'institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), tout comme "Médecins de montagne", proposent en plus des exercices à pratiquer chez soi : Sports d'hiver : exercices physiques à réaliser chez soi

Soulignons que la plupart des accidents sont liés à une mauvaise préparation physique ou à la fatigue...

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 09 Janvier 2006 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 08 Janvier 2016 : 13h14
Source : Communiqué de presse de Médecins de montagne, décembre 2005.
A lire aussi
Ski : " juste assez serré 2004 " Publié le 11/02/2004 - 00h00

Malgré les campagnes de prévention menées depuis 2000, l'entorse du genou, avec rupture du ligament croisé antérieur, représente toujours la principale lésion du ski alpin moderne. Compte tenu de sa gravité, la prévention reste une priorité. Cette année, l'INPES* et l'Assurance maladie,...

Ski ou snowboard ? La prévention diffère Publié le 11/02/2008 - 00h00

Chaque année, plus de 8 millions de personnes se rendent aux sports d'hiver.Les pratiques évoluent et les risques aussi.Selon le sport pratiqué, ski ou snowboard, quelles sont les précautions à prendre ?

Sports d’hiver : spécial snowboard Publié le 11/02/2013 - 11h55

Le snowboard, ou surf des neiges, séduit surtout les jeunes et c’est souvent l’occasion d’une première approche des sports d’hiver.Confirmé ou débutant de tout âge, quels sont les risques en snowboard et comment les prévenir pour pratiquer ce sport d’hiver en toute sécurité.

Plus d'articles