Ski : faites régler vos fixations !

Publié par Laurence Koch Rigaud le Mercredi 08 Janvier 2003 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 07 Janvier 2016 : 17h07

Chaque année, on déplore des milliers d'accidents de ski. Les lésions les plus fréquentes sont les entorses du genou. La forme la plus grave, représentée par la rupture du ligament croisé antérieur, fait 15.000 victimes. Or la moitié de ces accidents pourrait facilement être évitée grâce à un bon réglage des fixations de ski.

Pourquoi bien régler ses fixations de ski ?

Le principal objectif d'une bonne fixation des skis est de réduire le nombre des entorses du genou, dont la forme la plus grave est la rupture du ligament croisé antérieur (RLA), en incitant les skieurs à faire vérifier le réglage de leur fixation par un professionnel.

En effet, pas moins d'une rupture des ligaments sur deux est tout simplement due à un mauvais réglage.

A quoi sert le réglage des fixations ?

Un bon réglage des fixations permet que la chassure se libère du ski au moment d'une grosse chute. Le skieur déchausse et évite ainsi des torsions du genou.

Rupture du ligament croisé antérieur : une blessure pas anodine du tout !

Une rupture du ligament croisé antérieur nécessite généralement une intervention chirurgicale suivie d'une longue période de rééducation. De plus, elle laisse souvent d'importantes séquelles comme une instabilité persistante du genou, laquelle est susceptible d'évoluer vers une arthrose de l'articulation ou encore vers une interdiction de pratiquer certains sports.

Soulignons que les femmes de plus de 25 ans sont particulièrement exposées à ce type de lésion. Comparé aux hommes, leur risque est 3,5 fois plus élevé.

PUB

Un bon réglage des fixations de ski : simple mais essentiel

Le réglage des fixations est personnel.

Il est établi pour chaque skieur en fonction de son poids, de sa pointure, de son sexe et de son niveau de ski. Il est indispensable de le renouveler chaque année par un professionnel.

Il est aussi important de ne pas prêter ses skis à quelqu'un d'autre ou de ne pas prendre les skis de quelqu'un d'autre.

Pour tous les modèles de fixations, il existe deux réglages fondamentaux :

1. la longueur de semelle (permet de régler en longueur la fixation pour qu'elle accueille parfaitement la chaussure).

2. la valeur de déclenchement (aussi appelée valeur DIN, elle permet d'adapter le réglage de la fixation au niveau du skieur).

Ne pas oublier la préparation avant le départ aux sports d'hiver.

Une bonne préparation physique avant un séjour aux sports d'hiver est également primordiale car elle permet d'éviter nombre de blessures, certes plus ou moins importantes, mais qui gâcheront inévitablement l'ensemble de vos activités et donc votre séjour.

Publié par Laurence Koch Rigaud le Mercredi 08 Janvier 2003 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 07 Janvier 2016 : 17h07
A lire aussi
Ski : " juste assez serré 2004 "Publié le 11/02/2004 - 00h00

Malgré les campagnes de prévention menées depuis 2000, l'entorse du genou, avec rupture du ligament croisé antérieur, représente toujours la principale lésion du ski alpin moderne. Compte tenu de sa gravité, la prévention reste une priorité. Cette année, l'INPES* et l'Assurance maladie,...

Des accidents de ski encore nombreuxPublié le 14/01/2011 - 14h51

Chaque année, le réseau des médecins de montagne publie une étude sur les accidents survenus au cours de la pratique d’un sport d’hiver. Les résultats pour la saison 2009 indiquent que des efforts en matière de prévention et de prudence sont encore nécessaires : sur 7,7 millions de...

Ski sans risque : les 8 bonnes résolutionsPublié le 01/02/2005 - 00h00

Chaque année, 8,5 millions de Français partent aux sports d'hiver. Malgré une certaine augmentation du nombre de blessés, cette pratique doit être encouragée en raison de ses bénéfices pour la santé. Pour éviter les accidents ou en limiter la portée, la prévention s'impose. Ainsi, pour...

Plus d'articles