Scotome

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 04 Février 2013 : 16h09
-A +A

Des points noirs, des taches noires ou lumineuses apparaissent dans le champ visuel et entraînent des troubles de la vision qui s'appellent "scotomes".

Scotome : Comprendre

Il existe quatre types de scotomes, chacun pouvant toucher un seul œil ou les deux yeux à la fois.

Scotome central

  • Tache noire.
  • Perte de la vision au centre du champ visuel : seule la vision en périphérie de la tache est conservée.

Hémianopsie

  • Perte de la vision dans une moitié du champ visuel (côté gauche ou côté droit), ou dans un secteur moindre (partie supérieure ou inférieure) : la vision centrale est intacte.

Scotomes mobiles (corps flottants)

  • Petits points noirs.
  • Bougent à chaque mouvement des yeux ou de la tête (mouches volantes).
  • Touchent la majorité des personnes un jour ou l'autre.
  • Il s'agit en général d'un phénomène sans gravité et nullement inquiétant.

Scotome scintillant

  • Perception d'une tache lumineuse qui s'apparente à l'éblouissement provoqué par le flash d'un appareil photo.
  • Persiste pendant 20 à 40 minutes.
  • Peut arriver plusieurs fois par jour.
  • Peut être accompagné de maux de tête.

Scotome : Causes

Scotome central

  • Dégénérescence maculaire.

    Il s'agit d'une maladie neurodégénérative de la partie centrale de la rétine qui touche principalement les personnes de plus de 60 ans et qui entraîne une perte progressive de la vision.

    Le phénomène peut aussi être la conséquence de l'hérédité, d'une mauvaise circulation sanguine dans la rétine ou d'une exposition excessive aux rayons solaires.

  • Atteinte subite du nerf optique.

    Cette anomalie est attribuable à une infection virale, à une maladie inflammatoire ou héréditaire, ou encore, à la sclérose en plaques.

    Elle frappe principalement vers la trentaine, ne touche qu'un œil et s'accompagne de douleurs.

  • Pression sur le chiasma optique.

    Les nerfs optiques se croisent derrière les yeux (on appelle cela le "chiasma optique"). Une lésion qui entraîne une pression sur le chiasma (comme un accident vasculaire cérébral, une hémorragie, une tumeur au cerveau ou une tumeur au chiasma lui-même) se traduit, entre autres, par un scotome central.

    Dans certains cas graves, la pression peut provoquer une perte complète de la vue.

Hémianopsie

  • Accident vasculaire cérébral.

    Dans un tel cas, les deux yeux sont atteints de façon symétrique.

    Le tabagisme, le diabète, l'hypertension artérielle, un taux de cholestérol élevé et des antécédents personnels ou familiaux de maladie cardiaque ou vasculaire constituent des facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral.

  • Accident vasculaire du nerf optique ou de la rétine (thrombose de l'œil).

    Dans ce cas, l'atteinte périphérique ne touche qu'un œil.

Scotomes mobiles (corps flottants)

  • Décollement du vitré (masse gélatineuse à l'intérieur de l'œil) secondaire au vieillissement, à une forte myopie, à une intervention chirurgicale au niveau des yeux (opération de la cataracte par exemple), à un traumatisme à la tête ou à des antécédents familiaux de maladie de la rétine.
  • Hémorragie interne de l'œil secondaire au diabète (rétinopathie diabétique), à un traumatisme à la tête ou à une hypertension artérielle.

Scotome scintillant

  • Migraine (chez les moins de 60 ans).
  • Mauvaise circulation cérébrale (ischémie cérébrale transitoire).

    Cette anomalie touche les personnes de plus de 60 ans et est attribuable au diabète, à l'hypertension artérielle ou à un taux de cholestérol élevé.

  • Décollement du vitré.

    Dans ce cas, les flashs lumineux ne durent qu'une fraction de seconde.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 04 Février 2013 : 16h09
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
A lire aussi
Diabétiques, préservez vos yeux ! Publié le 24/09/2015 - 09h34

Avec le rein et les nerfs, les yeux paient aussi un lourd tribut au diabète. En 2015, l’atteinte de l’œil et notamment de la rétine, appelée « rétinopathie diabétique », touche encore un tiers des diabétiques. Il suffit pourtant d’un examen annuel pour la dépister à temps et...

Troubles de la vision Publié le 31/05/2001 - 00h00

Il est normal que la vue change avec l'âge.À partir de la quarantaine, la plupart des gens commencent à voir moins bien de près ou à avoir la vue embrouillée. Leur vision dans l'obscurité devient plus incertaine.C'est souvent à cet âge que l'on commence à porter des lunettes.

Malvoyance Publié le 19/08/2010 - 14h58

Au cours de la vision normale, la lumière pénètre dans l'œil par la cornée, puis à travers la pupille et le cristallin ; la focalisation se fait dans une petite zone sur la rétine à l'arrière de l'œil.Bien que les personnes atteintes de malvoyance aient une vision réduite utilisable, dans...

Plus d'articles