Scoliose : aux parents de la dépister tôt !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 03 Avril 2014 : 08h28
Mis à jour le Jeudi 03 Avril 2014 : 08h39

La scoliose est une déformation de la colonne vertébrale qui, dépistée précocement, se traite facilement et n’entrave pas la croissance de l’enfant.

Via une vidéo de 45 secondes, l’Académie nationale de médecine explique aux parents comment repérer très tôt une scoliose chez leurs enfants.

Quand la scoliose est dépistée trop tardivement…

Lorsque la scoliose est dépistée tardivement, la déformation est importante et les traitements (plâtres, corsets, chirurgie) sont difficiles, handicapants et décevants. Inversement, dépistée tôt la scoliose se traite plus aisément, n’entrave pas la croissance de l’enfant et n’entraîne pas de perte de mobilité vertébrale. Parfois, une simple surveillance ou un traitement non opératoire non contraignant donne un excellent résultat. La seule condition est que « la déformation ait été détectée au plus tôt dans l’enfance ».

PUB

Deux techniques simples pour dépister une scoliose

Afin d’aider les parents à dépister une scoliose chez leurs enfants, l’Académie explique aux parents comment procéder à l’aide d’une courte vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Z2Yi_skqhGQ.

Il est nécessaire de procéder aux deux types d’examen clinique suivants :

  • Debout pieds joints, l’enfant se penche en avant, les mains entre les genoux. Le parent se place derrière ou devant l’enfant, accroupi pour avoir un regard rasant sur le dos. Si le dos rond est bien symétrique, de part et d’autre de la colonne, tout va bien. S’il est asymétrique, il faut consulter un médecin.
  • L’enfant est debout, de dos, pieds joints et bras pendant. En l’absence d’espace entre les bras et taille, tout va bien. En revanche, un écart entre le bras et la taille (signe de la lucarne), il faut consulter, il s’agit peut-être d’une scoliose.

Le diagnostic sera confirmé par une radio.

La scoliose touche de 2 à 3% de la population et se développe dans l’enfance de manière insidieuse. Mais bien informés, les parents peuvent dépister cette maladie très précocement, ce qui permet une guérison plus facile et sans séquelles.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 03 Avril 2014 : 08h28
Mis à jour le Jeudi 03 Avril 2014 : 08h39
Source : Communiqué de presse de l’Académie nationale de médecine, 1er avril 2014.
PUB
PUB
A lire aussi
Repérer et prendre en charge une scoliose chez l'adolescentPublié le 19/11/2014 - 10h27

La scoliose concerne près de 2% des adolescents, et est souvent sans gravité. Mais encore faut-il la reconnaître pour éliminer l'hypothèse d'une maladie sous-jacente, et prévenir les conséquences potentielles... Quels sont les signes de la scoliose ?

ScoliosePublié le 02/07/2003 - 00h00

La scoliose est une déformation bien connue de la colonne vertébrale et qui n'a souvent pas de cause identifiée.

Scoliose et cartable, mythe ou réalité ?Publié le 07/10/2015 - 09h23

Les cartables trop chargés de nos écoliers ont une mauvaise réputation, totalement injustifiée, vis-à-vis de la scoliose. Néanmoins, un tel poids est aberrant sur une colonne vertébrale en pleine croissance mais aussi parce que de nombreux enfants souffrent sans le savoir de la maladie de...

Plus d'articles