L’overdose médicamenteuse des seniors : les chiffres qui font peur

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 18 Septembre 2013 : 15h13
Mis à jour le Vendredi 20 Septembre 2013 : 08h41

Les seniors sont des sur-consommateurs de médicaments...

A 70 ans, ils prennent en moyenne 8 médicaments différents par jour. À 80 ans, c’est plus de 10 médicaments !

Est-ce bien raisonnable ?

© Istock

Les seniors prennent entre 8 et 10 médicaments différents chaque jour

Selon une enquête réalisée par l’hôpital parisien Georges-Pompidou en 2011, les personnes âgées de 70 à 80 ans consomment en moyenne 8 médicaments différents par jour. Entre 80 et 100 ans, le nombre moyen de médicaments s’élève à 10 (9,61 médicaments entre 80 et 90 ans et 9,92 entre 90 et 100 ans). Au-delà de 100 ans, la consommation décline et revient à une moyenne de 8 médicaments par jour, témoignant probablement d’une moindre volonté de traitement.

Les prescriptions sont majoritairement représentées par des médicaments cardiovasculaires et des antidouleurs. Mais en plus de ces antihypertenseurs et autres statines, viennent ensuite des anxiolytiques ou des benzodiazépines contre l’anxiété et l’insomnie, ou encore des antidépresseurs. Nombre de ces médicaments qui ne s’attaquent qu’aux symptômes sont jugés « contestables », a indiqué Gilles Chatellier, co-auteur de cette étude.

PUB

Quels sont les risques d’une surconsommation de médicaments ?

Multiplier les médicaments est une pratique dangereuse. En effet, au-delà de 5 médicaments par jour, les risques d’accident médicamenteux s’élèvent fortement. L’action de chaque médicament pris isolément est connue. En revanche, dès 3 à 4 médicaments pris ensemble, le métabolisme est incertain. On ne sait pas toujours comment ils vont réagir entre eux. C’est ainsi que quasiment tous les seniors sont à risque d’accident médicamenteux.

Ne garder que les médicaments indispensables est donc préférable. Dans cet objectif, les ordonnances doivent être réévaluées régulièrement. Il est également conseillé d’éviter l’automédication.

Mots-clés : Medicament, Senior
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 18 Septembre 2013 : 15h13
Mis à jour le Vendredi 20 Septembre 2013 : 08h41
Source : Le Parisien, Le Nouvel Observateur, 18 septembre 2013.
PUB
PUB
A lire aussi
Consomme-t-on trop de médicaments ?Publié le 09/10/2006 - 00h00

Cette question est un large débat. Chacun a son avis personnel et son propre vécu. Qu'en est-il vraiment ? Notre consommation en médicaments est-elle vraiment trop élevée ? La progression des traitements préventifs va-t-elle infléchir les dépenses ? Quels sont les éléments à prendre en...

Cancer colorectal : dois-je me faire dépister ?Publié le 28/02/2017 - 10h05

A l’occasion du ColonDays, 1000 gastro-entérologues se sont mobilisé pour répondre à vos questions sur le cancer colorectal, au sein des cabinets médicaux, cliniques et hôpitaux français. Guéri dans 90% des cas lorsqu’il est découvert tôt, se faire dépister est le seul moyen -radical-...

Arrêt du tabac : combien ça coûte ?Publié le 11/01/2010 - 00h00

Arrêter de fumer est une aventure périlleuse qui nécessite de l'aide. Mais recourir à des substituts nicotiniques, au Champix, à un tabacologue, etc., combien ca coûte ? Chaque traitement ayant son prix, à quel budget faut-il s'attendre ?

Plus d'articles