Maux de gorge

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 16 Janvier 2014 : 12h37
-A +A

Un mal de gorge se localise, plus précisément, au niveau du larynx (organe où se situent les cordes vocales), du pharynx (l'arrière de la bouche), ou de la cavité buccale. Il peut être accompagné de fièvre, d'une augmentation du volume des ganglions, de congestion nasale, de difficultés à avaler, de rougeur de la gorge, de taches blanches sur la langue ou à l'intérieur de la gorge. L'intensité de la douleur est variable.

Maux de gorge : Comprendre

Les manifestations liées au mal de gorge étant nombreuses, ne seront énumérées ici que les plus fréquentes.

Irritation ou traumatisme répété :

  • douleur latente chronique ou intermittente parfois accompagnée d'inflammation et de rougeur des parois internes de la gorge.

Infection :

  • douleur intense et progressive accompagnée d'inflammation, de rougeur, de fièvre et, parfois, de taches blanches localisées sur la langue, à l'intérieur de la gorge.

Épiglottite :

  • forme d'infection s'observant surtout chez l'enfant ;
  • caractérisée par une inflammation aiguë du larynx, du pharynx et de l'épiglotte (partie de la gorge qui ferme le larynx au moment où la nourriture est avalée).

Cette inflammation de l'épiglotte a pour effet de bloquer la respiration et peut aller jusqu'à l'asphyxie.

Cancer :

  • douleur latente au début qui augmente de façon progressive au fil des jours pour devenir localisée et persistante ;
  • généralement accompagné d'une douleur à l'oreille, d'un changement dans la voix, d'une difficulté à avaler, de sang dans les sécrétions, d'une masse dans le cou et d'une perte de poids inexpliquée ;
  • se manifeste surtout chez les fumeurs et presque exclusivement après l'âge de 40 ans. Les fumeurs de cannabis sont encore plus susceptibles de développer un cancer de la gorge, car ils aspirent une fumée plus chaude que celle de la cigarette et ils la gardent dans la bouche plus longtemps. De plus, le cannabis est très souvent contaminé par toutes sortes de substances nocives.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 16 Janvier 2014 : 12h37
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.
A lire aussi
Affections de l'oreille Publié le 31/05/2001 - 00h00

L'oreille se divise en trois parties, l'oreille externe (pavillon et conduit auditif), l'oreille moyenne (tympan, osselets et trompe d'Eustache) et l'oreille interne (appareil de l'équilibre et de l'audition).Sauf en ce qui concerne cette dernière, qui est dépourvue de fibres sensitives, des...

La langue aussi a ses maladies… Publié le 08/04/2013 - 08h00

Notre langue aussi peut être l’objet de certaines affections particulières. Ulcérations, coloration particulière, excroissances, plaque blanchâtre... Que révèlent ces symptômes qui s’affichent sur notre langue ? 

Affections fréquentes de la bouche Publié le 31/05/2001 - 00h00

Parmi les affections fréquentes de la bouche, mentionnons la sécheresse, parfois associée à un mal de gorge, et la mauvaise haleine.Il y a également les aphtes (ulcères) qu'on retrouve parfois en grand nombre sur les gencives, sur la langue ou à l'intérieur des joues.

Plus d'articles