Laryngite ou faux croup

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 06 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 17 Octobre 2013 : 16h43

Pendant longtemps, on a appelé "croup" la toux rauque causée par la diphtérie membraneuse.

Grâce à la vaccination universelle, la diphtérie est une maladie quasi inexistante de nos jours.

Désormais, on emploie le terme "faux croup" pour désigner les maladies inflammatoires du larynx, surtout la laryngite.

Publicité

Laryngite ou faux croup : Comprendre

La laryngite est une inflammation bénigne des voies respiratoires supérieures. Elle commence dans le nez et se propage vers le larynx (région des cordes vocales), la trachée et parfois les bronches. La maladie peut survenir chez les bébés de trois à six mois, mais elle est plus fréquente chez les enfants de deux ans. On estime que de 3 % à 5 % des tout-petits peuvent en être atteints et qu'environ 10 % d'entre eux auront besoin d'être hospitalisés. Les adultes peuvent aussi être touchés, mais, le plus souvent, ils ne souffriront que d'une extinction de voix.

Il arrive que le faux croup débute par un simple rhume, une congestion ou un écoulement nasal. Les symptômes vont se manifester pendant deux ou trois jours. À l'inverse, un enfant peut se coucher sans avoir l'air malade et se réveiller subitement dans la nuit avec le faux croup.

Les principaux symptômes du faux croup se manifestent de la manière suivante :

  • fièvre ;
  • toux aboyante (comme celle d'un phoque ou d'un petit chien qui jappe) ;
  • sifflement à l'inspiration (stridor) ;
  • voix rauque ;
  • difficultés respiratoires pouvant être importantes.
Publicité

Laryngite ou faux croup : Causes

Virus

Le virus parainfluenzæ, l'adénovirus, le virus respiratoire syncytial et les virus influenzæ sont les principaux virus du faux croup.

L'infection se propage d'une personne à l'autre ou par les gouttelettes projetées dans l'air par les éternuements.

Dans notre climat tempéré, les laryngites se manifestent surtout l'automne et l'hiver.

Et, comme plusieurs virus différents sont responsables de la maladie, il n'existe aucun vaccin.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 06 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 17 Octobre 2013 : 16h43
Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001.
A lire aussi
TouxPublié le 31/05/2001 - 00h00

La toux est un mécanisme de défense contre une agression extérieure.

Un hiver sans grippe et sans rhumePublié le 06/01/2014 - 10h00

En hiver, les microbes attaquent… Défendez-vous… ou soignez-vous efficacement. Pour supporter plus confortablement des symptômes pénibles, mais aussi pour éviter les complications.  

La laryngite expliquée en vidéoPublié le 19/08/2010 - 14h57

La voix est en fait du son qui est produit alors que de l'air passe par le larynx ou "organe de la phonation". Lorsque nous inspirons, les poumons se remplissent d'air. Puis, lorsque nous expirons tout en parlant, l'air remonte la trachée, ou conduit aérien. Lorsque l'air entre dans la gorge,...

Comment prévenir les maux de l'hiver ?Publié le 27/10/2004 - 00h00

Pour prévenir les agents infectieux, misez sur l'hygiène. Le froid modéré et l'humidité favorisent le développement infectieux. De plus, avec la baisse des températures et le vent qui souffle, nous nous réfugions dans nos maisons, ce qui favorise la transmission des virus. Quelques conseils...

Plus d'articles