La lumière bleue des tablettes perturbe le sommeil

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 05 Septembre 2012 : 12h09
Mis à jour le Jeudi 06 Septembre 2012 : 08h51

Une étude alerte sur les effets perturbants de la lumière bleue émise par les tablettes. Ce type de rayonnements lumineux aurait un impact sur la production nocturne de mélatonine, hormone qui régule notre rythme veille /sommeil…

© Istock

2 heures de tablette réduisent la mélatonine de 22%

La mélatonine est une hormone produite par une petite glande située dans le cerveau, spécifiquement la nuit, à partir de la tombée du jour. C’est pourquoi toute exposition à la lumière durant la nuit est déconseillée au risque de perturber la synthèse de mélatonine et de provoquer des troubles du sommeil ou des retards d’endormissement. C’est ainsi que l’on recommande de dormir dans une chambre où règne l’obscurité, sans source lumineuse, sans veilleuse, sans télé allumée et les volets fermés.

PUB

La lumière bleue altère la production de mélatonine

Des chercheurs soulignent aujourd’hui la particularité des tablettes, qui, équipées d’un dispositif électronique auto-éclairé, émettent une lumière bleue. Or ces rayonnements lumineux altèrent la production de mélatonine.

Treize personnes ont été invitées à utiliser une tablette (pour lire, jouer ou visionner un film). Certaines devaient porter des lunettes à verres bleues, renforçant l’exposition à la lumière bleue, d’autres des verres orange, bloquant la lumière bleue, d’autres encore aucune lunette.

On constate ainsi qu’une exposition durant 2 heures à la lumière bleue réduit de 22% la production de mélatonine. Le type d’activité ainsi que la distance entre l’œil et latablette influencent également cette réduction de la mélatonine, avec des conséquences potentielles sur le sommeil.

Alors que l’on assiste déjà à une forte réduction du temps de sommeil chez les ados, et connaissant les répercussions sur la santé du manque de sommeil (diabète, obésité, cancer…), cet effet des tablettes est inquiétant.

Les chercheurs conseillent aux fabricants d’envisager la mise au point de tablettes qui minimiseraient les troubles du sommeil.

En attendant, les recommandations sont toujours les mêmes, que l’on possède ou non unetablette : la chambre doit être réservée au sommeil.

Télé, ordinateur, tablette, Smartphone, console, etc., sont des outils dont l’usage doit être contrôlé afin de ne pas entamer son temps de sommeil. Des conseils valables pour les enfants, les ados et les adultes.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 05 Septembre 2012 : 12h09
Mis à jour le Jeudi 06 Septembre 2012 : 08h51
Source : Wood B. et al., Applied Ergonomics, online 31 july 2012.
A lire aussi
Ordi, smartphone, tablette : comment ils détraquent notre sommeilPublié le 12/07/2013 - 10h49

La nuit, la lumière est partout et nous empêche souvent de dormir. Ordinateurs, smartphones et tablettes émettent une lumière largement suffisante pour perturber notre horloge biologique, notre sommeil et au final notre santé. Le point sur la pollution lumineuse et ses conséquences et nos 6...

Trop de lumière tue les travailleurs nocturnesPublié le 03/03/2004 - 00h00

Supportant la lumière 24 heures sur 24, les travailleurs de nuit ont une horloge biologique en perpétuel décalage horaire. C'est ainsi qu'ils souffrent davantage de problèmes de vigilance (sources d'erreurs et d'accidents) et de divers troubles : digestifs, cardiovasculaires, cycle menstruel…...

A quoi sert le sommeil ? Publié le 28/10/2015 - 11h27

Le sommeil est une fonction biologique essentielle. Un sommeil à la fois suffisant et de qualité est crucial, et encore plus à l’adolescence, période de vulnérabilité propice aux désynchronisations de l’horloge interne et donc à risque de manque de sommeil chronique. Préserver son...

Le fragile sommeil des adolescentsPublié le 07/09/2009 - 00h00

Les ados négligent souvent leur sommeil. Ils finissent ainsi par accumuler des dettes de sommeil qui détériorent leur forme physique et intellectuelle, et entravent leur réussite scolaire... Pourquoi et comment en arrive-t-on à une telle situation ?

Plus d'articles