Lorsque notre peau voit rouge

Publié par Emilie Veyretout, journaliste beauté le Dimanche 05 Mars 2006 : 01h00
Mis à jour le Lundi 26 Décembre 2011 : 11h53
-A +A
Permanentes ou liées à un événement particulier, les rougeurs ont tendance à nous gâcher la vie. Elles touchent tout particulièrement les peaux fines et fragiles. Les conseils pour s'en débarrasser.

Rougeurs : alerte rouge

Tous les dermatologues l'affirment, le nombre des peaux sensibles augmente chaque année. Et pas seulement chez les rousses à peaux très claires ! Ce type de peau nouvelle génération réagit alors en piquant un fard au moindre coup de chaud, de froid ou écart de température. Au premier stade, on parle de "flush". Ce phénomène est dû à une dilatation des petits vaisseaux sanguins (ceux qui donnent naturellement son éclat et sa lumière au visage), qui deviennent visibles. Mais, heureusement, les rougeurs ne durent pas.

Rougeurs : le problème de la couperose

Lorsque les traces s'installent, on parle de couperose. Les petits vaisseaux sanguins se dilatent de manière permanente et siègent surtout au niveau des joues et du nez. Les causes ? Coup de soleil important, vieillissement cutané, traitement dermatologique irritant (vitamine A acide par exemple) ou encore abus d'alcool et d'aliments épicés. Ce type de peau doit être entretenu avec précaution, mais seules certaines techniques esthétiques (laser, électrocoagulation) peuvent venir à bout de la couperose.

Guide: 

Publié par Emilie Veyretout, journaliste beauté le Dimanche 05 Mars 2006 : 01h00
Mis à jour le Lundi 26 Décembre 2011 : 11h53
A lire aussi
Couperose : arrêtez de passer au rouge ! Publié le 04/02/2011 - 08h53

Dilatation permanente des petites veines superficielles sur le visage, une couperose non traitée peut rapidement devenir disgracieuse. Comment l’éviter ? Et une fois installée, comment la traiter ?

Rosacée : une maladie de peau qui gâche la vie Publié le 13/03/2006 - 00h00

La rosacée est une maladie de la peau fréquente qui touche près de 10% de la population active. Principalement caractérisée par des rougeurs du visage et de petits vaisseaux apparents, la rosacée n'est pas attribuable à l'alcoolisme, contrairement à une idée répandue. Elle exerce un impact...

Rougeurs ? Mieux vaut prévenir... Publié le 10/09/2007 - 00h00

Soixante pour cent des femmes de 25-30 ans auraient une peau réactive avec tendance aux rougeurs. Si ces dernières sont au début passagères, avec le temps, elles ont tendance à s'installer et à devenir permanentes. Le bon plan pour éviter cette aggravation ? Adopter des mesures de prévention...

Couperose, à fleur de peau Publié le 30/07/2007 - 00h00

La couperose, caractérisée par l'apparition de rougeurs sur la peau du visage, peut être très handicapante. Peut-on prévenir son apparition ? Comment s'en débarrasser ? Est-ce définitif ?

Plus d'articles