Joue

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 07 Août 2006 : 02h00
Mis à jour le Mardi 11 Janvier 2011 : 13h59
-A +A
La joue est la partie charnue de la mâchoire d'un animal de boucherie.

En fait, la joue est un muscle, donc une viande. Mais elle est classée dans la catégorie des abats "rouges". Elle se trouve chez les bouchers, parée et ficelée comme un rosbif. Plus l'animal est gros, plus ses joues sont volumineuses. C'est pourquoi la joue de boeuf est la plus utilisée mais celles du veau, de l'agneau et du porc se cuisinent aussi. Toutes sont des morceaux très goûteux mais qui demandent une cuisson assez longue, ce qui est logique : ce muscle est dur car il travaille énormément, surtout chez les ruminants. Les joues des autres animaux sont plus tendres et cuisent plus vite.

Nutrition

Bien parée, bien nettoyée, la joue est un morceau maigre qui ne perturbe pas l'équilibre alimentaire, surtout si elle est cuisinée sans gras (pot-au-feu par exemple) avec beaucoup de légumes.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 07 Août 2006 : 02h00
Mis à jour le Mardi 11 Janvier 2011 : 13h59
A lire aussi
Comment choisir les bons morceaux de veau ? Publié le 04/06/2014 - 06h21

Si épaule, collier, tête, ça vous dit quelque chose, il est fort possible que vous ne sachiez pas vraiment où se situent la noix, la noix pâtissière, la sous-noix ou le quasi puisque vous achetez des escalopes ou un rôti.

Le bœuf, j’en mange ou pas ? Publié le 06/11/2014 - 09h54

La sortie récente du très beau film « Steak (R)évolution » relance le débat sur la consommation de cet aliment quasi mythique qu’est le bœuf, accusé d’être mauvais pour la santé. Mais la viande de bœuf n’est pas toujours du bœuf. On fait le point.

Viandes Publié le 09/07/2001 - 00h00

La viande a toujours été un aliment porteur de symboles. Elle véhicule - surtout quand elle est rouge - une image de "force", probablement celle de l'animal dont elle est issue.

Plus d'articles