L'incontinence urinaire du chien

L'incontinence urinaire du chien

Causes

La perte inconsciente d'urine chez le chien a plusieurs origines, dont l'origine neurologique. En effet, si les nerfs commandant le muscle permettant la vidange de la vessie n'assurent plus leur rôle, l'urine s'accumule dans la vessie. Il en découle une sortie du « trop plein » d'urine lorsque la vessie est pleine. Si c'est le sphincter qui est lésé, l'urine n'est plus retenue dans la vessie et est libérée de manière continue. L'incontinence peut être due aussi à une insuffisance hormonale chez la chienne stérilisée. De plus, les voies urinaires peuvent être le siège de tumeurs qui interfèrent avec le bon fonctionnement de la vidange. Enfin, un jeune chien souffrant d'incontinence urinaire peut être atteint d'une anomalie anatomique : les uretères débouchent dans l'urètre, l'utérus ou le vagin en lieu et place de la vessie.

Traitements

Les dysfonctionnements nerveux sont traités à l'aide de médicaments qui rendent du tonus au sphincter de l'urètre ou qui aident le muscle contracteur de la vessie à se contracter. Pour les insuffisances hormonales de la chienne stérilisée, on peut donner l'estriol, une hormone de substitution. Enfin, les défauts d'abouchement des uretères doivent être traités chirurgicalement.

Article publié par le 17/01/2005
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Trouvez-vous cet article intéressant ?