Ginseng

Publié par Audrey Gast le Lundi 22 Juin 2015 : 14h31
Mis à jour le Lundi 22 Juin 2015 : 14h31
-A +A

Le ginseng (Panax Ginseng) est utilisé comme stimulant en cas de fatigue (physique ou intellectuelle), de surmenage ou de convalescence. Il est également réputé comme aphrodisiaque.

Le ginseng, une racine orientale

Le ginseng est une plante originaire de Corée et du nord de la Chine (Mandchourie) devenue extrêmement rare à l’état sauvage. Le ginseng, connu et cultivé pour sa racine aux formes caractéristiques, parfois anthropomorphe, ne peut être récolté qu’au bout de six ou sept ans.

Le ginseng a de longue date une grande réputation dans la tradition médicinale chinoise et son usage était autrefois réservé aux souverains et aux empereurs. Il fut introduit en Europe par les navigateurs hollandais vers 1610. On distingue parfois le ginseng rouge du ginseng blanc : ce sont en réalité deux façons de préparer la même racine (Panax ginseng). Les principes actifs restent identiques.

Son nom latin Panax ginseng fait référence à sa réputation de panacée pouvant soigner tous les maux. Le ginseng est considéré par les Chinois comme un médicament universel depuis 7000 ans.

Le ginseng, adaptogène

Les principes actifs du ginseng sont des saponines caractéristiques appelées ginsénosides, parmi lesquelles une phytostérine dont la structure est voisine de celle des hormones sexuelles stimulantes à l’action identique à celle de la folliculine. Le ginseng est considéré comme une plante adaptogène ce qui signifie qu’il aide l’organisme à résister et à s’adapter au stress, quel qu’en soit le type (physique ou mental), et à retrouver rapidement son équilibre.

Le terme d’adaptogène vient d’un chercheur soviétique (Lazarev) qui en 1947, l’utilisa pour désigner les plantes qui amélioraient les réponses cognitives et physiques de l’organisme aux différents types de stress. Parmi les plantes adaptogènes on peut citer l’éleuthérocoque ou la rhodiole.

Guide: 

Publié par Audrey Gast le Lundi 22 Juin 2015 : 14h31
Mis à jour le Lundi 22 Juin 2015 : 14h31
A lire aussi
Eleuthérocoque Publié le 02/11/2015 - 10h16

L’éleuthérocoque (Eleutherococcus senticosus) est utilisé comme stimulant général en cas de fatigue, de convalescence et pour améliorer les performances physiques et cognitives. Il est également réputé pour stimuler les défenses immunitaires.

Fatigue Publié le 05/10/2015 - 10h43

La fatigue doit être prise en considération dès lors qu’elle interfère avec le quotidien. Les plantes agissent en douceur pour retrouver tonus et vitalité. Ginseng, éleuthérocoque, maca, guarana : des plantes pour retrouver le tonus

Secouez votre fatigue avec le ginseng Publié le 16/03/2009 - 00h00

Connue depuis des millénaires pour ses effets stimulants et tonifiants, la racine de ginseng est aujourd'hui un classique des compléments alimentaires.

Rhodiole – Rhodiola Publié le 15/06/2015 - 09h54

La rhodiole est habituellement conseillée en cas de stress, d’anxiété ou de fatigue intellectuelle. La rhodiole est considérée comme ayant des effets positifs sur les états de fatigue liés notamment à un stress passager (examen) ou au surmenage (« burn-out »). 

Plus d'articles