Gingembre

Gingembre

Publié par Audrey Gast le Lundi 07 Septembre 2015 : 16h51
Mis à jour le Mardi 26 Avril 2016 : 14h29

Le gingembre (Zingiber officinale) est une épice fameuse parée de multiples vertus. Réputé comme aphrodisiaque, le gingembre est un excellent tonique général. Il agit également contre le mal des transports et les nausées et sur la digestion.

Comment consommer le gingembre ?

Il se consomme avant tout comme une épice dans toutes sortes de préparations culinaires. Il est facile de le trouver en poudre ou même frais. Mais les doses utilisées en cuisine ne permettent pas toujours de profiter des bienfaits de la plante.

En effet, les doses recommandées par l’Agence Européenne des Médicaments sont de 750 mg (pour un adulte) en cas de mal des transports (30 minutes avant le voyage) et de 180 mg trois fois par jour pour les troubles digestifs. La commission E mentionne une dose maximale de 4 g par jour. Le gingembre existe sous forme de complément alimentaire (généralement en gélules) et de teinture-mère.

Pour préparer une décoction, comptez une cuillère à café de poudre de gingembre pour un bol d’eau (ou plus pour un goût plus léger),faites bouillir 3 minutes et infusez 10 minutes.

Le gingembre est parfois associé au ginseng pour retrouver le tonus sexuel.

L’huile essentielle de gingembre est utilisée en dilution, par exemple avec une huile végétale de millepertuis, en massage contre les douleurs et la fatigue et en olfactothérapie contre le mal des transports (quelques gouttes sur un mouchoir).

En poudre et en application rectale, il ferait lever la queue des chevaux, leur donnant un bel aspect…

Le gingembre confit est une friandise très appréciée dans le sud-est asiatique. Il entre aussi dans la composition de nombreux cocktails comme le ginger-brandy.

Guide: 

Publié par Audrey Gast le Lundi 07 Septembre 2015 : 16h51
Mis à jour le Mardi 26 Avril 2016 : 14h29
A lire aussi
FumeterrePublié le 07/09/2015 - 14h33

La fumeterre (Fumaria officinalis) est utilisée en cas de digestion difficile et de troubles intestinaux. Elle agit sur la sécrétion biliaire.

Chiendent Publié le 30/11/2015 - 16h18

Le chiendent – petit chiendent (agropyron repens) est souvent considéré comme une « mauvaise herbe », il possède des propriétés diurétiques. On l’utilise contre les infections urinaires et les calculs rénaux.

OrtiePublié le 16/07/2015 - 09h03

Les feuilles d’ortie (Urtica dioica) sont riches en vitamines et en minéraux. Elles sont recommandées en cas de douleurs articulaires et rhumatismales, pour les phanères (ongles et cheveux) cassants et fragiles, ainsi que pour les peaux sujettes à imperfections. Les racines d’ortie sont...

Plus d'articles