Gingembre

Gingembre

Publié par Audrey Gast le Lundi 07 Septembre 2015 : 16h51
Mis à jour le Mardi 26 Avril 2016 : 14h29

Le gingembre (Zingiber officinale) est une épice fameuse parée de multiples vertus. Réputé comme aphrodisiaque, le gingembre est un excellent tonique général. Il agit également contre le mal des transports et les nausées et sur la digestion.

Une efficacité reconnue contre les nausées et les vomissements

Le gingembre est antiémétique : il soulage des nausées et des vomissements. On le recommande donc en cas de mal des transports, de nausées de début de grossesse ainsi qu’en prévention des vomissements post-opératoires. L’Agence Européenne des Médicaments (EMA),la commission E (commission allemande de phytothérapie),l’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy) et l’Organisation Mondiale de la Santé valident l’usage du gingembre contre le mal des transports. La NASA l’utiliserait dans l’espace pour ses astronautes. L’usage alors en est plutôt externe.

L’utilisation du gingembre en cas de nausées durant le premier trimestre de grossesse n’est pas explicitement recommandé par mesure de précaution mais les études menées sur le sujet (1, 2, 3) concluent à une efficacité du traitement et à son innocuité.

Des propriétés sur la digestion

Le gingembre est également conseillé pour faciliter la digestion. Il s’agit là d’une utilisation traditionnelle qui semble bien établie puisqu’elle est reconnue par l’OMS, la commission E et l’EMA. Le gingembre est cholagogue, c’est-à-dire qu’il facilite l’évacuation de la bile vers l’intestin, et antispasmodique.

À noter enfin les propriétés anti-inflammatoires du gingembre qui explique son utilisation occasionnelle en cas de rhumatismes. L’usage en est alors plus souvent externe en application locale. C’est aussi un excellent antioxydant.

Guide: 

Publié par Audrey Gast le Lundi 07 Septembre 2015 : 16h51
Mis à jour le Mardi 26 Avril 2016 : 14h29
A lire aussi
FumeterrePublié le 07/09/2015 - 14h33

La fumeterre (Fumaria officinalis) est utilisée en cas de digestion difficile et de troubles intestinaux. Elle agit sur la sécrétion biliaire.

Chiendent Publié le 30/11/2015 - 16h18

Le chiendent – petit chiendent (agropyron repens) est souvent considéré comme une « mauvaise herbe », il possède des propriétés diurétiques. On l’utilise contre les infections urinaires et les calculs rénaux.

OrtiePublié le 16/07/2015 - 09h03

Les feuilles d’ortie (Urtica dioica) sont riches en vitamines et en minéraux. Elles sont recommandées en cas de douleurs articulaires et rhumatismales, pour les phanères (ongles et cheveux) cassants et fragiles, ainsi que pour les peaux sujettes à imperfections. Les racines d’ortie sont...

Plus d'articles