Froid, pluie : comment attrape-t-on un rhume ?

Froid, pluie : comment attrape-t-on un rhume ?

Attraper un rhume quand les températures descendent, rien de plus ordinaire.

Mais le froid et la pluie ont-ils une vraie influence sur le fait d'attraper un rhume ?

Le froid entraîne-t-il les rhumes ?

A priori, pas vraiment - le rhume est une maladie entraînée par un virus.
Nous l'attraperons si nous entrons en contact avec ce virus, et une température qui descend n'est pas suffisante pour nous faire tomber malade.

Cependant, le froid est tout de même un facteur de risque.
En effet, notre nez et nos voies respiratoires sont faits pour se débarrasser des microbes avant qu'ils ne nous rendent malade.

En hiver et en automne, quand l'air est sec et froid, les muqueuses sont irritées et remplissent donc moins bien ce rôle de défense.

Et traîner sous la pluie, ça donne le rhume ?

La pluie, désagréable et refroidissante, est moins mauvaise pour les voies respiratoires. En revanche, la pluie nous incite (tout comme le froid) à rester à l'intérieur de nos maisons et à emprunter les transports en commun plutôt que marcher ou prendre un vélo.

Conséquence : nous sommes plus souvent réunis dans des espaces intérieurs.

Une aubaine pour les virus du rhume, qui trouvent là l'occasion rêvée pour contaminer de nouvelles personnes !

 

Mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 05/12/2013
Créé initialement par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/10/2010

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Publi information
Nez bouché, rhume : faut-il consulter ?

E-docteur vous aide à identifier les causes probables de vos symptômes, à évaluer le niveau d'urgence et vous fait bénéficier de conseils personnalisés.
C'est gratuit et anonyme.
                                                                                                                                       Accédez à e-docteur

en savoir plus