Fièvre

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 20 Juin 2014 : 09h07
-A +A

Lorsque l'organisme combat une agression par des agents infectieux, les globules blancs sécrètent des substances pyrogènes (qui produisent de la chaleur). Celles-ci vont alors stimuler l'hypothalamus (région du cerveau qui, entre autres fonctions, règle la température interne).

Il s'ensuit alors une élévation anormale de la température du corps qu'on appelle fièvre.

Fièvre : Comprendre

La température normale du corps fluctue au cours de la journée. Elle se situe en moyenne autour de 37°C si elle est prise par voie orale, et de 37,5°C si elle est prise par voie rectale.

Il ne faut pas confondre la fièvre avec l'hyperthermie. Celle-ci consiste également en une élévation de la température corporelle, mais elle est due à des facteurs extérieurs, tels que des activités physiques intenses ou une ambiance surchauffée.

La fièvre se manifeste comme suit :

  • température orale de 38°C et plus ;
  • température rectale de 38,5°C et plus ;
  • peut être accompagnée de frissons, de courbatures, d'une impression de grande fatigue ou d'un mauvais état général.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 20 Juin 2014 : 09h07
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005. Ansm, « Rappel des règles de bon usage des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) », juillet 2013
A lire aussi
Fièvre de bébé : comment réagir ? Publié le 22/10/2003 - 00h00

Les jeunes enfants peuvent monter rapidement à des températures élevées car ils ne maîtrisent pas bien la régulation de leur température intérieure. C'est ainsi qu'ils risquent facilement le classique " coup de chaleur ". Il faut également savoir que la fièvre n'est pas une maladie en tant...

Frissons Publié le 31/05/2001 - 00h00

Les frissons se définissent comme un tremblement généralisé, fin, irrégulier et passager, accompagné d'une sensation de froid.

La fièvre de l'enfant : mise au point Publié le 20/10/2006 - 00h00

Face aux infections courantes (rhinopharyngite, otite, bronchite, angine…), les jeunes enfants montent vite en température. Généralement inquiets, les parents débutants ou confirmés n'ont pas toujours les bons réflexes. En effet, la prise en charge de la fièvre a aujourd'hui beaucoup...

Plus d'articles