Cet article fait partie du guide "Alimentation et risque cardiovasculaire".

En prévention des maladies cardiovasculaires, buvez du thé vert !

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 15/11/2013 - 16h08
-A +A

Contre les cancers, l'infarctus et même les caries dentaires, les bénéfices du thé semblent inestimables. Il semblerait toutefois que les effets les plus puissants du thé vert s'exercent sur les maladies cardiovasculaires, lesquelles représentent la première cause de mortalité dans notre pays !

PUB

Les bienfaits du thé

Le thé fait l'objet de nombreuses études car cette plante détient des propriétés intéressantes pour la santé.
Celles-ci sont attribuables aux polyphénols contenus dans le thé. Ces puissants antioxydants contribuent à lutter contre le vieillissement de l'organisme et protègent contre de nombreuses agressions, dont l'inflammation, qui sur le long terme sont à l'origine de cancers.

Mais les effets des polyphénols du thé sont les plus spectaculaires dans le domaine cardiovasculaire
Plus de 50.000 personnes âgées de 40 à 79 ans ont été suivies durant onze ans. Toutes étaient initialement indemnes de cancer, d'une maladie cardiovasculaire ou d'un accident vasculaire cérébral. Au terme de l'expérimentation, les auteurs constatent tout simplement que le risque de mortalité toute cause confondue et plus particulièrement de maladie cardiovasculaire, est inférieur chez les sujets consommant le plus de thé.

Plus la consommation est importante, plus la protection est élevée. Le risque diminue dès 2 à 4 tasses de thé par jour et plus encore avec 5 tasses quotidiennes.

 

En pratique : boire régulièrement du thé vert !

  • Boire régulièrement du thé est une habitude saine qui, selon les quantités, peut se traduire par un réel bénéfice en terme de prévention cardiovasculaire.
  • Il est important de privilégier le thé vert car même s'il provient de la même plante que le thé noir, il est beaucoup plus riche en polyphénols car il n'a pas subi de fermentation.
  • La durée d'infusion est idéalement courte : la majorité des antioxydants sont libérés durant les 5 premières minutes, alors que les autres composants, comme la caféine, diffusent plus lentement.
  • Il est préférable de consommer le thé sans sucre, ou d'utiliser des édulcorants. En réduisant progressivement les quantités de sucre, on s'habitue assez rapidement aux boissons non sucrées.

Si une tasse de thé apporte des antioxydants, il faut savoir qu'elle apporte également des vitamines : C, B1, B2 et B6.

 

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le 25/09/2006 - 02h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 15/11/2013 - 16h08
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Le thé vert : l'anti-cancer par excellence Publié le 02/02/2015 - 11h44

Les propriétés anti-cancer du thé vert proviennent des catéchines qu'il contient en très grande quantité. Quels types de thé vert choisir, comment le préparer et quelle quantité faut-il consommer pour se protéger des cancers ?

Boire du thé limite les caries Publié le 08/01/2014 - 12h45

Noir, vert, fumé ou semi-fermenté, le thé est connu depuis 4.000 ans. C'est la boisson la plus consommée dans le monde et ses vertus médicinales sont nombreuses. Le thé aide notamment à prévenir les caries, une propriété jusque-là attribuée au thé ve...

Promesses et illusions du régime thé Mis à jour le 07/01/2011 - 12h20

Le régime thé refait surface… Si boire du thé , vert ou noir, est un plaisir et une bonne source d'antioxydants, il ne faut quand même pas compter sur lui pour maigrir miraculeusement. Question de bon sens : si le thé faisait maigrir, tous les grands...

Plus d'articles