Eleuthérocoque

Publié par Audrey Gast le Lundi 02 Novembre 2015 : 11h16
Mis à jour le Lundi 02 Novembre 2015 : 11h16
-A +A

L’éleuthérocoque (Eleutherococcus senticosus) est utilisé comme stimulant général en cas de fatigue, de convalescence et pour améliorer les performances physiques et cognitives. Il est également réputé pour stimuler les défenses immunitaires.

Eleuthérocoque ou ginseng russe

L’éleuthérocoque est un arbrisseau que l’on rencontre en altitude en Sibérie, en Chine, en Corée ainsi qu’au Japon. Souvent appelé ginseng russe ou ginseng sibérien, il est cultivé pour ses racines qui font partie de la médecine traditionnelle chinoise. Il n’appartient pas botaniquement à la famille du ginseng.

L’éleuthérocoque est une plante dite adaptogène, ce qui signifie qu’elle améliore les réponses de l’organisme à tout type de stress et accélère son retour à l’équilibre. Ce concept date des années 1950 et fut mis en place par des scientifiques soviétiques. Le ginseng (Panax Ginseng) et la rhodiole sont également considérés comme adaptogènes.

Stimulant général reconnu

L’éleuthérocoque est un excellent tonique général. On le recommande en cas de fatigue générale, de convalescence, ainsi que pour améliorer les performances intellectuelles (notamment en cas de difficultés de concentration), physiques et sexuelles.

Bien que le mode d’action de l’éleuthérocoque ne soit pas entièrement connu, on attribue ses propriétés stimulantes et régulatrices aux éleuthérosides qu’il contient.

Ses propriétés sont reconnues par les organismes officiels dont les rapports se basent sur des études scientifiques. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît comme « cliniquement établi » l’utilisation de l’éleuthérocoque « comme tonique pour renforcer les capacités mentales et physiques dans les cas de faiblesse, l'épuisement et la fatigue, et pendant la convalescence ». La Commission E (Commission allemande de phytothérapie) et l’ESCOP reconnaissent sensiblement les mêmes utilisations. L’OMS mentionne également son usage traditionnel contre l’arthrose et les insomnies (sommeil perturbé).

L’éleuthérocoque est aussi conseillé pour stimuler les défenses immunitaires et ainsi prévenir les infections ORL [A1] types rhinites, angine et même la grippe[A2] . Idéal donc en cas de fatigue saisonnière et aux changements de saisons.

Guide: 

Publié par Audrey Gast le Lundi 02 Novembre 2015 : 11h16
Mis à jour le Lundi 02 Novembre 2015 : 11h16
A lire aussi
Ginseng Publié le 22/06/2015 - 12h31

Le ginseng (Panax Ginseng) est utilisé comme stimulant en cas de fatigue (physique ou intellectuelle), de surmenage ou de convalescence. Il est également réputé comme aphrodisiaque.

Fatigue Publié le 05/10/2015 - 10h43

La fatigue doit être prise en considération dès lors qu’elle interfère avec le quotidien. Les plantes agissent en douceur pour retrouver tonus et vitalité. Ginseng, éleuthérocoque, maca, guarana : des plantes pour retrouver le tonus

Dépression Publié le 05/10/2015 - 09h30

Des plantes pour lutter contre la dépression : millepertuis, safran, ginseng, passiflore. Longtemps taboue, la dépression est une maladie très répandue. En France, on estime que près de 8 millions de personnes ont vécu ou vivront une dépression au cours de leur vie (1). Si la dépression...

Plus d'articles