Douleur sciatique

Douleur sciatique

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 17 Décembre 2013 : 14h45
-A +A

Le nerf sciatique est le nerf le plus volumineux de l'organisme.  Il assure essentiellement la motricité et la sensibilité des membres inférieurs à partir du genou.

Douleur sciatique : Conseils pratiques

Prendre des analgésiques

Du paracétamol aidera à soulager la douleur. Des anti-inflammatoires peuvent aussi être utilisés. Vous pouvez prendre un des deux médicaments ou les deux si la douleur est difficile à maîtriser.

Etendre son dos

Étendez-vous sur le dos, genoux repliés sur vous, de façon à ce que votre dos soit complètement appuyé sur la surface où vous êtes couché. Le dos doit être le plus droit possible ; un oreiller sous la tête vous y aidera. Gardez la position quelques minutes, jusqu'à ce que la douleur s'atténue.

Adopter la position fœtale

Étendez-vous sur le côté, tête et genoux repliés sur le ventre (couché en boule). Ou encore, couchez-vous sur le dos, hanches et genoux fléchis à 90 degrés, les jambes reposant sur une chaise. Gardez la position jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux.

Réchauffer l'endroit douloureux

Couvrez-le d'une source de chaleur, comme une couverture électrique, un sac chauffant ou prenez un bain chaud. Restez ainsi pendant 20 à 30 minutes. À répéter plusieurs fois par jour, au besoin.

Se faire masser

Les massages soulagent la douleur car ils aident à libérer de l'endorphine qui agit comme analgésique naturel. Faites-vous masser doucement la zone douloureuse, le bas du dos et la fesse. Il faut éviter d'appuyer trop fort car cela pourrait provoquer des douleurs.

Bouger

Il ne sert à rien de rester au lit pendant plusieurs jours en attendant que la douleur disparaisse complètement. Continuez à vaquer à vos occupations, au moins un peu, car bouger aidera à régler le problème.

Reprendre doucement les activités physiques

Dès que la douleur sciatique s'atténue, commencez progressivement à faire de l'exercice physique (comme de la marche), selon votre degré de tolérance. L'exercice aide à prévenir ou à faire disparaître la douleur plus rapidement. Demandez à votre médecin de vous suggérer une série d'exercices.

Éviter les trop grands efforts physiques

Si vous ne voulez pas avoir d'hernie discale, évitez les efforts physiques pour lesquels vous n'êtes pas entraîné.

Douleur sciatique : Quand consulter ?

  • Vous ressentez une douleur très forte.
  • La douleur persiste plus de trois semaines.
  • Vous constatez une faiblesse dans la jambe.
  • Vous souffrez d'incontinence urinaire ou anale, ou même de dysfonctionnement érectile.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 17 Décembre 2013 : 14h45
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
A lire aussi
Comment reconnaître une sciatique ? Publié le 06/01/2012 - 10h20

La sciatique désigne une douleur vive liée à une irritation du nerf sciatique. Les symptômes peuvent varier légèrement selon l’origine exacte de la sciatique et notamment selon la racine du nerf sciatique comprimée (ou hernie discale), mais ils sont relativement typiques. Le point...

Hernie discale : quand un disque déraille Publié le 16/08/2005 - 00h00

Sous le terme de hernie discale se cachent les lumbagos, les sciatiques, les cervicalgies, les névralgies, etc. Toutes ces affections douloureuses ont en commun la saillie d'un disque vertébral ou cervical en dehors de sa position normale.

Sciatique Publié le 05/03/2003 - 00h00

La sciatique est une inflammation du nerf sciatique, généralement due à l'irritation d'une de ses racines.

Plus d'articles