Diarrhée et gastroentérite

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 28 Novembre 2011 : 12h02
-A +A

Certaines personnes vont aux toilettes trois fois par jour, d'autres, trois fois par semaine. Le rythme est différent selon la "vitesse" de l'activité intestinale de chacun. On parle de diarrhée - qu'on appelle aussi gastroentérite - quand il y a augmentation de la fréquence et de la fluidité des selles. La gastroentérite n'est pas une maladie en soi. C'est un signe que l'intestin se débarrasse des bactéries, virus ou parasites qui l'ont infesté.

Diarrhée et gastroentérite : Comprendre

Il existe plusieurs types de diarrhées :

Gastroentérite aiguë :

  • d'ordinaire accompagnée de crampes abdominales et d'une sensation d'urgence;
  • parfois accompagnée de vomissements;
  • dure de trois à quatre jours et il n'y a généralement pas de déshydratation;
  • le danger de déshydratation est plus élevé au-delà d'une semaine, surtout chez les enfants de moins de trois ans et les adultes de plus de 60 ans;
  • en cas de déshydratation, il y a sécheresse de la bouche et diminution de la quantité d'urine, même si on boit autant ou plus que d'habitude.

Diarrhée chronique :

  • dure plus de trois semaines ;
  • se traduit parfois par une perte de poids, de l'anémie (le teint devient très pâle).

Fausse diarrhée :

  • augmentation de la fréquence des selles, qui sont toutefois d'une consistance normale ;
  • peut néanmoins s'accompagner de fortes crampes abdominales.

Diarrhée du voyageur ou "turista":

  • dure de quatre à cinq jours et peut se produire au retour d'un voyage ;
  • peut s'accompagner de crampes abdominales, de fièvre et de vomissements ;
  • les gens les plus à risque sont ceux qui voyagent dans les pays en voie de développement, ceux qui font du camping, les enfants de moins de cinq ans et les jeunes adultes.

Diarrhée et gastroentérite : Causes

Gastroentérite aigue :

  • Virus et bactéries contenus dans l'eau et la nourriture (surtout viande, fruits de mer, oeufs, fromages et mayonnaise). Les buffets, les restaurants de type fast-food et les stands à nourriture qu'on retrouve dans les foires constituent des sources importantes de contamination. Les aliments sont beaucoup manipulés et souvent réchauffés, ce qui ne détruit pas les bactéries.
  • Virus et bactéries transmis par contact avec les animaux et les humains. Les garderies et les hôpitaux pour malades chroniques présentent les plus grands dangers de contamination. Les relations sexuelles anales, la prostitution et la consommation de drogues à l'aide de seringues réutilisées représentent d'autres risques d'infection.
  • Chirurgie gastrique, qui entraîne une diminution de l'acide gastrique servant à se protéger des bactéries.
  • Intolérance au lactose. Le lactose se retrouve dans les produits laitiers.
  • Antibiotiques, antiacides qui contiennent du magnésium (comme le Maalox), laxatifs, diurétiques et certains autres médicaments.

Diarrhée chronique :

  • Inflammation chronique de l'intestin ou du côlon, à une intolérance alimentaire ou à des parasites.
  • Chirurgie de la vésicule biliaire entraînant une fuite de bile dans les intestins.
  • Problème psychologique (ex. abus de laxatifs).

Fausse diarrhée :

  • Irritation du côlon provoquée par certains médicaments ;
  • Incontinence anale ;
  • Abus de certains aliments qui ont des propriétés laxatives (pruneaux, fraises, piments fort, etc.) ;
  • Nervosité.

Diarrhée du voyageur :

  • Bactérie, virus ou parasite contenu dans l'eau et les aliments ;
  • Changement d'alimentation ;
  • Décalage horaire ;
  • Fatigue.

Guide: 

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 28 Novembre 2011 : 12h02
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
A lire aussi
Ballonnements et flatulences Publié le 31/05/2001 - 00h00

Le tube digestif est un conduit souple, pourvu d'un système musculaire lisse qui, d'une extrémité à l'autre de l'organisme, capte la nourriture, la digère et en rejette les déchets.

Intolérance au lactose Publié le 06/09/2001 - 00h00

Malgré ses multiples vertus, le lait peut causer des ennuis de santé aux personnes qui souffrent d'intolérance au lactose.Normalement, le lactose, un disaccharide, doit être scindé en deux molécules, le glucose et le galactose, avant d'être absorbé. Cette digestion se fait grâce à la...

Plus d'articles