Contraception : la pilule pour homme DMAU prouve son efficacité

Publié par Manon Anger, journaliste santé le Vendredi 23 Mars 2018 : 11h19

Des hommes ont testé une pilule contraceptive et les résultats prouvent son efficacité. Va-t-on vers une contraception désormais plus masculine ? 

© Istock

La contraception a toujours été considérée comme une histoire de femmes. Mais grâce à des chercheurs américains, il semble que cela puisse changer. Ils ont mené une recherche sur la pilule à base de diméthandrolone undécanoate (DMAU). Les résultats suggèrent une efficacité du produit et ils viennent d'être présentés à l'occasion du congrès annuel de l'Endocrine Society.

Pour mener à bien cette étude, les scientifiques ont choisi 100 hommes en bonne santé et âgés de 18 à 50 ans. La recherche s'est déroulée dans le centre médical de l'Université de Washington ainsi que dans le centre médical Harbor-UCLA à Torrance. Trois doses de DMAU ont été testées (100, 200 et 400 mg) contenant deux formulations différentes à l'intérieur des pilules (huile de ricin et poudre).

Une suppression des niveaux de testostérone

Pour chaque groupe de dose il y avait un groupe de cinq personnes qui recevaient un placebo inactif et un autre groupe de 12 à 15 hommes recevant du DMAU. Tous les sujets ont pris le placebo ou la pilule tous les jours pendant un repas. L'étude souligne d'ailleurs l'importance de manger en prenant cette pilule pour qu'elle soit efficace. Ces tests ont duré 28 jours.

A la fin de l'étude, il restait 83 hommes qui, pour conclure la recherche, ont fourni un échantillon de sang pour les tests hormonaux et de cholestérol, tout comme le premier jour de l'étude.

Il semblerait qu'à une dose de DMAU de 400 mg, la suppression des niveaux de testostérone est plutôt notable. C'est aussi le cas pour deux hormones nécessaires à la production de spermatozoïdes. Ces faibles niveaux semblent être compatibles avec une contraception masculine efficace, selon Stéphanie Page, professeur de médecine à l'université de Washington et l'une des autrices de l'étude.

Elle déclare également que "en dépit d'avoir de faibles niveaux de testostérone dans le corps, très peu de sujets ont rapporté des symptômes compatibles avec une déficience ou un excès de testostérone".

PUB

Une prise de poids reconnue

Cependant, tous les hommes ayant pris du DMAU ont reconnu avoir pris du poids. Les scientifiques ont également noté une baisse de bon cholestérol, le HDL. Mais concernant les fonctions rénales et hépatiques, aucun effet notable n'a été relevé.

De plus, le professeur Page déclare que "ces résultats prometteurs sont sans précédent dans le développement d'un prototype de pilule masculine. Des études à plus long terme sont actuellement en cours pour confirmer qu'une pilule de DMAU prise tous les jours bloque la production de spermatozoïdes".

Pour elle l'utilisation de "DMAU est un grand pas en avant dans le développement d'une pilule masculine". Elle estime aussi que "beaucoup d'hommes disent qu'ils préfèrent une pilule quotidienne comme contraceptif réversible, plutôt que des injections à action prolongée ou des gels topiques, qui sont également en développement".

Si une pilule contraceptive masculine a mis autant de temps à se développer c'est, selon le professeur Page, parce que les formes de pilules de testostérone disponible peuvent causer une inflammation du foie et elles s'éliminent trop rapidement du corps nécessitant une prise deux fois par jour. Mais ici, DMAU contient de l'undécanoate (un acide gras) qui ralentit cet effet.

Publié par Manon Anger, journaliste santé le Vendredi 23 Mars 2018 : 11h19
PUB
PUB
A lire aussi
Contraception : l'homme aussi aura bientôt sa pilule !Publié le 10/05/2006 - 00h00

À l'instar de la pilule pour les femmes, les hommes devraient bientôt disposer d'une contraception hormonale. La preuve de son efficacité a déjà été faite, restait à démontrer sa réversibilité. C'est aujourd'hui établi : tous les hommes retrouvent leur fertilité dans un délai moyen de...

Prêt pour la contraception masculine ?Publié le 05/11/2003 - 00h00

Une équipe de chercheurs australiens vient de mettre au point une nouvelle contraception masculine. Se présentant sous la forme d'un implant, elle s'est déjà révélée efficace et réversible chez une cinquantaine de couples.

Plus d'articles