Comment ne pas prendre du poids ? En prenant ses repas en famille !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 10 Février 2015 : 11h32
Mis à jour le Mardi 10 Février 2015 : 12h19

Selon une étude américaine, on pourrait lutter contre le surpoids et l’obésité si les enfants prenaient plus souvent leurs repas en famille. En effet, cette habitude influe sur la composition des menus avec au final moins de produits caloriques consommés et donc moins de risque de prendre du poids.

© Istock

Moins d’obésité avec plus de repas en famille

Cette démonstration a été faite auprès de plus de 4.000 écoliers suivis pendant une dizaine d’années grâce à des questionnaires portant sur leurs habitudes de vie, notamment alimentaires. On constate ainsi que le fait de prendre ses repas en famille diminue le risque de prendre du poids. Parmi les ados qui prenaient entre 1 et 7 repas en famille durant leur enfance, 47 à 51% étaient en surpoids dix ans plus tard et 19 à 22% avaient développé une obésité. Et chaque repas en famille supplémentaire diminuait le risque de surpoids.

PUB

Pourquoi les repas en famille diminuent le risque de prendre du poids ?

Selon les auteurs de cette étude, l’ambiance familiale améliore les relations psychosociales. De plus, on mange plus lentement, ce qui entraîne une meilleure sensation de satiété, avec au final moins d’aliments consommés. Et surtout, on mange mieux : plus de légumes et moins de produits gras et sucrés à forte densité calorique.

En pratique, les habitudes alimentaires doivent être corrigées afin notamment d’augmenter le nombre de repas pris en famille car ils constituent un facteur de prévention du surpoids. Cet aspect devrait davantage être mis en avant dans les campagnes nationales de prévention de l’obésité.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 10 Février 2015 : 11h32
Mis à jour le Mardi 10 Février 2015 : 12h19
Source : Berge J.M. et al., Journal of Pediatry, 166 : 296-301, 2015.
PUB
PUB
A lire aussi
Pour notre ligne et notre digestion : mastiquons !Publié le 14/06/2010 - 00h00

C'est pour mieux digérer qu'il est préférable de manger lentement, mais pas seulement, comme l'explique très bien Arnaud Cocaul dans son dernier livre " Le régime mastication ". En mangeant lentement, on mastique et on salive davantage, ce qui limite les troubles digestifs et contribue à la...

L'obésité de l'enfant gagne du terrainPublié le 13/08/2001 - 00h00

L'obésité est un fléau qui n'épargne pas les enfants, de plus en plus nombreux dans les pays occidentaux à souffrir de ce problème. L'obésité expose l'enfant à des complications touchant les articulations, la peau et aussi le métabolisme des graisses et des sucres. A long terme, le risque...

Régime ZermatiPublié le 10/08/2010 - 00h00

Célèbre nutritionniste, le Docteur Jean-Philippe Zermati a publié deux ouvrages qui firent grand bruit en leur temps : " La fin des régimes " en 1998 et " Maigrir sans régime " en 2004. Il y développe non pas un régime puisqu'il est farouchement opposé à tout ce qui porte ce nom, mais sa...

Prévenir les maladies : bien s'alimenter au quotidienPublié le 11/09/2006 - 00h00

Bien s'alimenter, c'est respecter un équilibre entre vos dépenses énergétiques et vos apports alimentaires et donner à votre organisme la bonne ration de protéines, lipides et glucides. De mauvaises habitudes alimentaires et une activité physique insuffisante mènent tout droit au surpoids et...

Plus d'articles