Cannelle, des vertus santé étonnantes !

Publié par Aude Dion, journaliste santé le Lundi 24 Mars 2014 : 09h26
Mis à jour le Vendredi 23 Septembre 2016 : 10h35
-A +A

Délicieuse dans les desserts aux pommes, la cannelle est aussi une plante médicinale aux multiples vertus thérapeutiques.

Grâce à ses propriétés antiseptiques et stimulantes, elle est efficace contre toute une série de petits maux de la vie quotidienne.

Découvrez comment l'utiliser !

Contre les refroidissements, la cannelle "réchauffe"

On dit souvent de la cannelle qu'elle permet de "réchauffer" l'organisme en cas de rhume ou d'état grippal. Dès les premiers symptômes, adoptez le réflexe "cannelle" pour vous défendre contre l'infection !

Astuce : combinez cannelle et gingembre pour un maximum d'efficacité.

Comment ?

  • En infusion ou en "grog" (sans alcool).

    2-3 bâtonnets ou une cuillère à café de cannelle en poudre dans une tasse d'eau chaude, que vous pouvez aromatiser avec du sucre ou du miel selon votre goût. La bonne fréquence : une tasse deux à trois fois par jour.

  • Sous forme d'huile essentielle.

    L'écorce de cannelle renferme une huile essentielle aux propriétés antivirales.

    Cette huile essentielle peut par exemple être utilisée par inhalation (quelques gouttes dans un bol rempli d'eau chaude) ou en diffusion pour décongestionner les voies aériennes supérieures.

Attention, ces vertus sont associées à l'huile essentielle de cannelier de Ceylan : Cinnamomum zeylanicum.

La cannelle pour mieux digérer

Tonifiante, la cannelle stimule les glandes salivaires et les muqueuses gastriques et favorise la digestion.

Ses propriétés antispasmodiques lui permettent de soulager les spasmes douloureux de l'estomac et de l'intestin et en font un excellent allié contre les indigestions, la diarrhée, les nausées et les vomissements. Enfin, la cannelle favorise l'expulsion des gaz et atténue les sensations de ballonnements.

Comment ?

  • En infusion
  • Sous forme d'huile essentielle

    en massage (quelques gouttes diluées dans une huile végétale)

    ou par voie orale (une à deux gouttes diluées dans une cuillère de miel, 2 - 3 fois par jour maximum).

Publié par Aude Dion, journaliste santé le Lundi 24 Mars 2014 : 09h26
Mis à jour le Vendredi 23 Septembre 2016 : 10h35
Source : Larousse des plantes médicinales (2001). Le grand guide des huiles essentielles, Alessandro Moro Buronzo, Editions Hachette (2008). Phytothérapie. La santé par les plantes, Editions Sélection Reader's Digest et Vidal (2010). Se soigner par les plantes pour les nuls, Christopher Hobbs, L.Ac., Franck Gigon, Editions First (2012).
A lire aussi
Coriandre Publié le 12/10/2015 - 15h51

La coriandre (coriandrum sativum) est utilisée pour ses propriétés digestives et stimulantes. On la recommande contre la fatigue et en cas de dyspepsie. Elle est également efficace sous forme d’huile essentielle.

Menthe Poivrée Publié le 05/05/2017 - 12h45

La menthe poivrée (mentha piperita) est recommandée en cas de digestion difficile, contre la mauvaise haleine et comme stimulant général notamment en cas d’infection hivernale.

Gastro : les plantes et huiles essentielles qui aident ! Publié le 13/01/2013 - 23h00

Le plus souvent virale, la gastro-entérite est une affection bénigne mais extrêmement désagréable : nausées, vomissements, diarrhées, crampes abdominales... Certaines huiles essentielles et certaines plantes peuvent apporter en complément un certain soulagement.

Plus d'articles