Camomille romaine

Publié par Audrey Gast le Lundi 30 Novembre 2015 : 17h08
Mis à jour le Mercredi 12 Octobre 2016 : 16h55
-A +A

La camomille romaine ou camomille noble (chamaemelum nobile ou anthemis nobilis) est utilisée en cas de digestion difficile, de douleurs type névralgies et d’irritation des yeux.

Différents types de camomille

Il existe trois types de camomille médicinale : la grande camomille (appelée aussi partenelle) utilisée contre les migraines, la camomille allemande (marticaraia chamomilla) reconnue pour ses propriétés sur les troubles du sommeil et l’agitation nerveuse (1) et la camomille romaine. Ses petites fleurs au cœur jaune et aux pétales blancs ressemblent aux pâquerettes qui sont d’ailleurs de la même famille botanique (astéracées). La camomille romaine, que l’on nomme parfois camomille noble, est originaire d’Europe occidentale. En France, elle est principalement cultivée en Anjou. Ses fleurs, utilisées en phytothérapie, sont récoltées en été.

Des bienfaits sur la digestion et les douleurs

Déjà connue et utilisée dans l’Antiquité par Galien, médecin grec du IIème siècle exerçant à Rome, elle est aujourd’hui conseillée pour ses propriétés apéritives et digestives. On la recommande en cas de digestion difficile qui entraîne ballonnements et flatulences. Son action antispasmodique aide à lutter contre les crampes d’estomac. On la recommande contre les nausées et les vomissements. Consommée avant le repas, elle est apéritive.

La camomille romaine est efficace contre les névralgies (notamment celles de la face), les migraines, les douleurs dentaires et menstruelles. On la conseille également en cas de rhume notamment pour soulager les maux de gorge associés. Comme la camomille allemande, elle est parfois utilisée pour favoriser l’endormissement et calmer la nervosité.

En usage externe, elle est employée contre les irritations des yeux, les douleurs rhumatismales, les chocs, les traumatismes et les irritations cutanées. On la trouve également dans certains shampoings pour cheveux blonds (présence d’apigénine).

La camomille romaine est inscrite sur la liste A de l’Agence nationale de sécurité du médicament (2).

Guide: 

Publié par Audrey Gast le Lundi 30 Novembre 2015 : 17h08
Mis à jour le Mercredi 12 Octobre 2016 : 16h55
A lire aussi
Migraine Publié le 05/10/2015 - 09h20

Comment soulager la migraine par les plantes ? Camomille, menthe poivrée, écorce de saule, lavande : les plantes contre les maux de tête.

Mélisse Publié le 19/05/2015 - 13h10

La mélisse (Melissa officinalis) est une plante médicinale renommée pour ses bienfaits sur l’humeur et le sommeil ainsi que pour ses propriétés digestives.

Origan Publié le 05/05/2017 - 13h19

L’origan est traditionnellement conseillé pour faciliter la digestion, lutter contre la toux et les infections.

Angélique Publié le 31/08/2015 - 14h53

L’angélique (Angelica archangelica) est recommandée dans les troubles de la digestion causant ballonnements et douleurs ainsi qu’en cas de perte d’appétit.

Plus d'articles