Acouphène

Acouphène

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 01 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 20 Juin 2017 : 14h16
-A +A

L'acouphène est une sensation auditive non provoquée par un son extérieur.

Généralement, il s'agit d'un son aigu et modéré qui se produit de façon régulière et que la personne est seule à entendre.

Le bruit de la voix le couvre facilement, mais il peut devenir incommodant dans un silence complet, au coucher par exemple.

En outre, les bruits intenses l'amplifient.

Acouphène : Conseils pratiques

  • Se méfier des bruits excessifs.

    Il faut absolument vous protéger des bruits trop forts, qui pourraient causer ou amplifier l'acouphène.

    Écoutez votre baladeur à une intensité raisonnable et limitez la durée d'écoute.

    Si vous travaillez dans le bruit ou si vous allez chasser, portez des bouchons ou des protecteurs auditifs.

  • Protéger son sommeil.

    Dans le silence, les sensations auditives sont plus perceptibles.

    Si elles nuisent à votre sommeil, une musique douce et relaxante aidera à les masquer.

  • Essayer les techniques de relaxation.

    Bien que le stress ne soit pas une cause d'acouphène, il semble qu'il y ait tout de même une relation entre les deux.

    En apprenant à vous détendre, la relaxation peut contribuer à diminuer les sensations auditives désagréables.

    Des capteurs électroniques sont installés sur le corps pour mesurer les réactions au stress du cœur, des muscles et de la respiration.

    Ensuite, le thérapeute vous enseigne des techniques de relaxation adaptées à vos besoins.

    Votre médecin peut vous recommander un spécialiste en relaxation.

  • Expérimenter les masqueurs électroniques.

    Les audioprothésistes vendent des appareils qui produisent un bruit blanc (bruit couvrant une large gamme de fréquences).

    Portés le plus souvent possible et à faible intensité, ils peuvent dissimuler l'acouphène.

    Toutefois, ce procédé n'est efficace que chez un petit nombre de personnes.

    Parlez-en à votre médecin.

  • Changer de médicaments.

    Évitez l'aspirine, qui sensibilise le nerf auditif.

    L'acouphène devrait diminuer ou même cesser si l'aspirine en est la cause.

    Prenez plutôt du paracétamol ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

  • Prévenir les bouchons de cérumen.

    Sachez que les cotons-tiges ne font que pousser la cire plus loin dans le conduit auditif externe, favorisant ainsi la formation de bouchons.

    Pour vous nettoyer les oreilles, utilisez plutôt le coin d'une serviette humide et ne pénétrez jamais à l'intérieur de l'oreille.

    Si vos glandes sécrètent beaucoup de cérumen, vous trouverez aussi en pharmacie des gouttes spécialement conçues pour ramollir la cire, vendues sans ordonnance.

  • Éviter les stimulants.

    La nicotine, l'alcool et la caféine excitent le nerf auditif de l'oreille interne.

    Ils augmentent l'acouphène.

Acouphène : Quand consulter ?

Vous entendez souvent des bruits dans vos oreilles en l'absence de sons extérieurs.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 01 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 20 Juin 2017 : 14h16
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
A lire aussi
Problème d'audition Publié le 31/05/2001 - 00h00

La surdité se manifeste par une baisse de l'acuité auditive ou de la qualité de l'audition, c'est-à-dire une perte de la perception ou de la compréhension des sons.La baisse auditive irréversible concerne plus fréquemment les sons aigus ou de haute fréquence (par exemple les sons produits...

Affections de l'oreille Publié le 31/05/2001 - 00h00

L'oreille se divise en trois parties, l'oreille externe (pavillon et conduit auditif), l'oreille moyenne (tympan, osselets et trompe d'Eustache) et l'oreille interne (appareil de l'équilibre et de l'audition).Sauf en ce qui concerne cette dernière, qui est dépourvue de fibres sensitives, des...

Depuis un concert, j’ai les oreilles qui sifflent… Publié le 11/02/2011 - 11h14

Après un concert ou une soirée en discothèque, il arrive que certaines personnes se plaignent de percevoir des sifflements dans les oreilles et d’avoir l’impression de moins bien entendre. À quoi est-ce dû ? Est-ce réversible et que faire ?

Audition : le massacre des décibels Publié le 13/11/2002 - 00h00

L'oreille est un organe relativement fragile et les troubles de l'audition occasionnés par des traumatismes sonores peuvent être irréversibles. Pourtant, le bruit est une agression maîtrisable. Parce que la médecine est impuissante à guérir les déficiences auditives, il faut s'informer sur...

Plus d'articles