Acouphène

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 01 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 20 Juin 2017 : 14h16
-A +A

L'acouphène est une sensation auditive non provoquée par un son extérieur.

Généralement, il s'agit d'un son aigu et modéré qui se produit de façon régulière et que la personne est seule à entendre.

Le bruit de la voix le couvre facilement, mais il peut devenir incommodant dans un silence complet, au coucher par exemple.

En outre, les bruits intenses l'amplifient.

Acouphène : Comprendre

On entend deux sortes de sons : les sons subjectifs et les sons objectifs.

Les premiers sont des impressions, des bruits qui ne sont pas réels.

Les seconds sont des bruits véritables, produits par le corps lui-même.

Le son peut être perçu dans une seule oreille ou dans les deux. Parfois, le patient ne peut préciser le côté atteint et il a l'impression que la sensation auditive provient du milieu du crâne.

Il semble que les problèmes d'acouphène résultent d'une mauvaise réaction des neurotransmetteurs. Ces "messagers" qui véhiculent les ondes nerveuses tout le long du nerf auditif peuvent, pour une raison ou une autre, devenir déficients et mal faire leur travail.

Même si elle est rarement insupportable, cette affection diminue la qualité de vie, en se répercutant directement sur l'humeur. L'acouphène peut, par conséquent, nuire aux relations avec autrui. De plus, il s'accompagne parfois de vertiges, de pertes d'équilibre ou de baisse de l'audition.

Une personne sur deux connaît ce problème à un moment donné de son existence et 5 % des personnes âgées en sont affectées en permanence.

Les bruits entendus en cas d'acouphène peuvent avoir différentes sonorités :

Sons subjectifs :

  • un tintement de cloche ;
  • une voix humaine ;
  • un murmure ;
  • un grésillement ;
  • un bourdonnement ;
  • un sifflement ;

Sons objectifs :

  • un bruit de circulation sanguine ou de contraction musculaire.

Acouphène : Causes

Les causes des troubles de l'oreille interne

  • Age.

    Avec le vieillissement et le durcissement des artères, il apparaît souvent une modification de l'ouïe appelée presbyacousie, qui entraîne une perte auditive sur les hautes fréquences, souvent accompagnée de problèmes d'acouphène.

  • Athérosclérose.

    Le rétrécissement des artères est dû à un dépôt de plaques riches en cholestérol.

  • Maladie de Ménière.

    Ce syndrome se manifeste par des accès brusques et réguliers de vertiges, accompagnés de bourdonnements d'oreille et de surdité.

    Il résulte d'une augmentation de pression de l'endolymphe, le liquide naturel contenu dans l'oreille interne.

  • Traumatisme sonore.

    L'exposition à des bruits intenses, comme l'écoute d'un baladeur à l'intensité maximale, ou le travail quotidien en milieu très bruyant peuvent endommager l'oreille interne.

  • Médicaments.

    Certains produits, surtout l'aspirine, sensibilisent le nerf auditif.

  • Tumeur du nerf auditif.
  • Fracture du crâne.

Les causes des troubles de l'oreille moyenne

  • ##O-2754/Otite/## de l'oreille moyenne.

    Cette inflammation bouche en partie le conduit auditif.

  • Perforation du tympan.

    Un bruit très fort, une otite de l'oreille moyenne ou encore un coup porté sur l'oreille peuvent rompre le tympan.

  • Otospongiose.

    Souvent appelée otosclérose, l'otospongiose est une maladie héréditaire qui réduit la mobilité d'un des petits os de l'oreille moyenne (l'étrier), servant à transmettre les vibrations sonores à l'oreille moyenne.

    Non traitée, cette maladie peut mener à la surdité.

Les causes des troubles de l'oreille externe

  • Bouchons de cérumen.

    Ils peuvent obstruer le conduit auditif externe.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 01 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 20 Juin 2017 : 14h16
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
A lire aussi
Problème d'audition Publié le 31/05/2001 - 00h00

La surdité se manifeste par une baisse de l'acuité auditive ou de la qualité de l'audition, c'est-à-dire une perte de la perception ou de la compréhension des sons.La baisse auditive irréversible concerne plus fréquemment les sons aigus ou de haute fréquence (par exemple les sons produits...

Affections de l'oreille Publié le 31/05/2001 - 00h00

L'oreille se divise en trois parties, l'oreille externe (pavillon et conduit auditif), l'oreille moyenne (tympan, osselets et trompe d'Eustache) et l'oreille interne (appareil de l'équilibre et de l'audition).Sauf en ce qui concerne cette dernière, qui est dépourvue de fibres sensitives, des...

Audition : le massacre des décibels Publié le 13/11/2002 - 00h00

L'oreille est un organe relativement fragile et les troubles de l'audition occasionnés par des traumatismes sonores peuvent être irréversibles. Pourtant, le bruit est une agression maîtrisable. Parce que la médecine est impuissante à guérir les déficiences auditives, il faut s'informer sur...

Depuis un concert, j’ai les oreilles qui sifflent… Publié le 11/02/2011 - 11h14

Après un concert ou une soirée en discothèque, il arrive que certaines personnes se plaignent de percevoir des sifflements dans les oreilles et d’avoir l’impression de moins bien entendre. À quoi est-ce dû ? Est-ce réversible et que faire ?

Plus d'articles