Yeux : 3 signes d'alerte

Publié le 17 Septembre 2018 par La Rédaction E-Santé
Si certains troubles visuels comme la conjonctivite sont bénins et temporaires, d’autres, en revanche, peuvent révéler une pathologie plus importante. La Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age, ou DMLA, est l’une d’entre elles.
PUB
© Istock

Un larmoiement excessif: un signe de conjonctivite ?

Vos yeux sont rouges, irritéset larmoyants? Vous souffrez probablement d’une conjonctivite. Il s’agit d’une inflammation bénigne de la conjonctive, c’est-à-dire de la membrane qui tapisse l’œil et la face interne des paupières. Mais il faut savoir qu’une sécheresse oculaire peut également entraîner un larmoiement excessif. En effet, les yeux vont produire davantage de larmes pour compenser le déficit et maintenir une hydratation oculaire optimale.

PUB

Les anomalies visuelles : des problèmes de vue à ne pas négliger

Mouches oculaires, vision trouble, vision double… Lorsqu’elles persistent, ces dysfonctions visuelles doivent obligatoirement faire l’objet d’une consultation ophtalmologique car elles peuvent être induites par des affections plus ou moins graves. Ainsi, une vision floue de près est plutôt le signe d’une presbytie tandis qu’une déformation des lignes droites, elle, orientera généralement le praticien vers la DMLA, une maladie dégénérative de la rétine.

PUB

Les pertes d’acuité : une urgence médicale

Perdre la vue d’un ou des deux yeux nécessite une consultation médicale en urgence car cela peut être le signe d’un accident vasculaire cérébral qui altère le fonctionnement de la rétine et/ou du nerf optique. D’autres pathologies peuvent occasionner ce type de cécité subite: glaucome, traumatisme oculaire, tumeur cérébrale, sclérose en plaques, névrite optique…