Votre asthme est-il contrôlé ? Faites le test !

L'asthme est une maladie particulièrement répandue. Et pourtant, peu de malades sont diagnostiqués, peu sont traités et très peu ont un asthme contrôlé. La notion de contrôle de l'asthme consiste à apprécier l'activité de la maladie, son évolution et par conséquent, la pertinence du traitement. Un test a été mis au point. Une aide très précieuse pour améliorer la qualité de vie des asthmatiques.

PUB

L'asthme, une maladie à ne pas prendre à la légère

Plus de 3,5 millions de Français souffrent d'asthme, un chiffre qui progresse chaque année. Entre 5 et 7% des adultes sont touchés ainsi que 10% des enfants d'âge scolaire. Non prise en charge, cette maladie peut être mortelle et selon l'Organisation mondiale pour la santé (OMS), si des mesures urgentes ne sont pas prises rapidement, les décès dus à l'asthme augmenteront de 20% au cours des dix prochaines années.

Or même en France, tous les asthmatiques ne consultent pas : 60% des asthmatiques n'appellent pas le médecin en cas de crise. Ainsi, chaque année, 2.000 Français décèdent de leur asthme. Il existe cependant un côté optimiste à ce triste tableau : la très grande majorité des décès pourrait être évitée si les traitements étaient mieux suivis et les crises mieux prises en charge.

PUB
PUB

Il faut savoir que même sous traitement, la maladie évolue. L'asthme doit donc être très régulièrement contrôlé et les traitements adaptés en conséquence.

Que signifie le contrôle de l'asthme ?

Le contrôle de l'asthmeapprécie l'activité de la maladie sur quelques semaines et s'évalue sur les évènements respiratoires, cliniques et fonctionnels, et sur leurs retentissements. La valeur et /ou la fréquence des paramètres suivants sont utilisés :

  • symptômes diurnes,
  • nocturnes,
  • activité physique,
  • exacerbations,
  • absentéisme professionnel ou scolaire,
  • utilisation de traitements de crise, etc.

    À partir de tous ces impératifs, un test de contrôle facile, rapide et efficace a été élaboré. Souhaitons qu'il soit largement utilisé car selon la dernière enquête en date, 72% des asthmatiques interrogés ont un asthme non contrôlé

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 05 Février 2007 : 01h00
Mis à jour le Mardi 14 Mai 2013 : 16h08
Source : Communiqué de presse GlaxoSmithKline, 23 janvier 2007.