Vers une double vaccination anti-grippe et anti-pneumocoques

L'Académie nationale de médecine recommande d'intégrer tous les cinq ans la vaccination pneumococcique dans le programme national existant de vaccination grippale.
PUB

Les infections pneumococciques (dues au Streptococcus pneumoniae) représentent la première cause de décès par maladie infectieuse en France (35.000 décès/an), malgré l'existence d'un vaccin dont l'efficacité a aujourd'hui bien été démontrée. Près de 130.000 pneumonies à pneumocoques surviennent chaque année, provoquant 10.000 décès par an. Certes, l'antibiothérapie a contribué à améliorer la situation, mais le problème n'a pas pour autant été résolu en raison des résistances croissantes aux antibiotiques.

Les facteurs de risque identifiés étant la vie en institution, l'hospitalisation et l'âge, la double vaccination après 65 ans contre les virus grippaux et les pneumocoques réduirait considérablement le nombre d'hospitalisations et diminuerait de 57% la mortalité toutes causes confondues des sujets de plus de 65 ans.

PUB
PUB

Les recommandations françaises actuelles en matière d'affections aux pneumocoques sont beaucoup trop restrictives. En effet, elles ne tiennent pas compte des personnes âgées, des diabétiques, ni des fumeurs. Parallèlement, pour la première fois au monde, un programme de vaccination grippale a été mis en place depuis 1992 pour les personnes âgées et à risque. Les cibles du vaccin anti-grippe étant les mêmes que celles du pneumococcique, l'Académie de médecine recommande de proposer tous les cinq ans aux personnes de plus de 65 ans, ainsi qu'aux sujets à risque, de pratiquer la vaccination pneumococcique en même temps que la vaccination grippale.

Un paradoxe : nous détenons le record du monde de vaccination des personnes âgées contre la grippe, mais le plus mauvais contre les infections à pneumocoques.

Publié le 02 Janvier 2003
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Les communiqués de l'Académie, Actualité de la vaccination, participation du Pr Gérard Dubois, mercredi 18 décembre 2001.