La vaccination scolaire contre la grippe sauve des vies, à tout âge !

Le Japon est le seul pays industrialisé ayant développé un programme de vaccination antigrippale infantile, de telle sorte qu'il implique plus les enfants scolarisés que les personnes âgées. Leur stratégie vise ainsi à réduire la grippe en vaccinant les plus petits afin de prévenir la diffusion du virus aux seniors et aux sujets à risque. Comparée aux Etats-Unis où cette politique est absente, la vaccination scolaire est largement bénéficiaire, notamment chez les personnes âgées, avec une vie sauvée pour 420 enfants immunisés.
PUB

Vacciner les enfants contre la grippe devrait permettre de freiner la diffusion du virus grippal. Au Japon, un programme vaccinal infantile dans les écoles est mené depuis 1962. Comparé aux Etats-Unis, pays qui n'a pas mis en place une telle stratégie, les auteurs de cette étude ont mis en évidence une réduction de la mortalité globale attribuable à la grippe et aux pneumonies durant les mois d'hiver japonais de 1962 à 1985. Depuis, cette campagne de vaccination s'étant relâchée, on observe une reprise des décès hivernaux dus à ces infections. L'analyse de ces 2 décennies démontre donc l'efficacité d'un programme vaccinal impliquant les enfants scolarisés plus que les seniors pour endiguer la propagation du virus. Les personnes âgées en sont les meilleures bénéficiaires. Globalement, il faut 420 enfants vaccinés pour sauver une vie.

PUB
PUB

En France :

o le vaccin contre la grippe est disponible et gratuit pour les personnes de plus de 65 ans et les sujets à risque;o pourtant, chaque année cette infection est responsable de 2.500 décès.

Publié le 23 Avril 2001
Auteur(s) : Dr Philippe Presles
Source : Reichert T.
Voir + de sources
A. et coll., N. Engl. J. Med., 2001, 344 : 889-896.