Vaccin contre la grippe chez la femme enceinte : indication et prise en charge

Publié le 25 Décembre 2018 par La Rédaction E-Santé
Une contamination par le virus de la grippe au cours de la grossesse peut être à l'origine de complications pour la future maman et le fœtus, avec un risque de fausse couche ou d'accouchement prématuré. La vaccination contre la grippe est possible et recommandée à tous les trimestres de la grossesse.
PUB
© Istock

Quels sont les risques de la grippe pendant la grossesse ?

La contamination par le virus de la grippe pendant la grossesse peut provoquer de graves complications pour la maman et le fœtus. Comme toute infection, la grippe peut provoquer une fausse couche. De plus, la fièvre peut être élevée au cours de la grippe et cela peut provoquer des contractions et un avortement prématuré. Le risque de déshydratation est plus grand. D'autre part, les femmes enceintes sont plus sensibles aux infections bactériennes et les surinfections respiratoires sont plus fréquentes et plus graves, en raison des modifications de l'immunité au cours de la grossesse. En cas de suspicion de grippe chez une femme enceinte, une consultation médicale est fortement recommandée, d'une part pour s'assurer du diagnostic, et d'autre part pour mettre en route un traitement, en tenant compte des contre-indications médicamenteuses pendant la grossesse. Le paracétamol est utilisé pour lutter contre la fièvre. Les médicaments antiviraux peuvent être prescrits pendant la grossesse.

PUB

Quand et comment vacciner une femme enceinte contre la grippe ?

Compte tenu de la sensibilité des femmes enceintes aux infections, la vaccination contre la grippe est recommandée. Elle n'est pas contre-indiquée pendant la grossesse et peut être pratiquée à n'importe quel terme. Une injection sous-cutanée pratiquée en début d'hiver permet d'obtenir une protection dans les quinze jours suivants. La vaccination contre la grippe chez la femme enceinte est entièrement prise en charge par la caisse primaire d'assurance maladie. La prescription peut être faite par le médecin traitant dès début octobre. Il est également conseillé de vacciner l'entourage des femmes enceintes.

PUB

Quels sont les risques de la vaccination contre la grippe pendant la grossesse ?

Il n'existe quasiment aucun risque à la vaccination contre la grippe chez la femme enceinte. Les effets secondaires sont les mêmes que chez les autres sujets, c'est-à-dire un pseudo-syndrome grippal quelques jours après l'infection avec une légère fatigue et une petite fébricule. Les complications de la vaccination contre la grippe restent aussi exceptionnelles chez la femme enceinte que chez les autres sujets. Si la vaccination contre la grippe a fait la preuve d'une grande efficacité, elle ne dispense pas des mesures préventives pour éviter la contamination, surtout chez la femme enceinte. Il faut éviter le contact avec les sujets atteints, se laver les mains très régulièrement ou utiliser une solution hydroalcoolique, se servir seulement de mouchoirs jetables et éviter le contact avec les gouttelettes évacuées par la toux des personnes contaminées.

Source : Grippe, grossesse et vaccination, DHU Risques & Grossesse
Prévenir la grippe : la vaccination et les bons gestes, Ameli.fr
Vaccination antigrippale et grossesse, Groupe Vaccination et Prévention de la SPILF (Société de pathologie infectieuse de langue française)